Nouvelle Lune du 8 Juillet en Cancer : l’âme pulse et nous invite à quitter les fausses sécurités.

D’où venons-nous ? Quelles sont nos origines ? Nous faisons partie d’une famille, peut-être d’un corps de métier, d’un groupe spirituel ou sportif ? Comment nous définissons-nous ? Ces « familles » nous servent-elles à nous situer dans la jungle du monde social ? Pouvons-nous ressentir ce sentiment de fusion quand nous partageons dans ces groupes sans nous identifier au rôle que le groupe nous attribue ?

 

Pour que cela puisse avoir lieu, il nous est nécessaire de ne pas prendre racine en les autres mais bel et bien en nous, dans le ciel et la terre autour de nous.

 

Avons-nous encore besoin d’une matrice parce que si c’est le cas elle pourrait bien voler en éclat histoire de nous aider à la retrouver en nous…

 

Quelles sont les cases dans lesquelles nous nous sommes laissé mettre ? Avons-nous restreint la vastitude de notre âme avec les cases des formulaires de l’ANPE ou du RSI ? Il est certain que parfois les formulaires ne nous laissent pas le choix mais le principal c’est qu’en nous nous sachions que nous sommes beaucoup plus vastes !

Il est possible au niveau politique ou autres faits mondiaux que des ruptures se vivent dans tel ou tel clan ; ces ruptures se vivent en nous aussi.

 

L’égo a besoin de mettre des étiquettes de comparer, d’évaluer car cela le rassure alors jusqu’à quel point lui laissons-nous place ?


…trouver la sécurité en nous, sans appartenance car nous sommes libres tout en tenant compte des choix que nous avons pris dans l’horizontalité (envers notre famille, les personnes qu’on accompagne, nos collègues)…

 

Qu’est-ce que la liberté au fond ? Etre vraiment libre est une quête. Loin des visages de rébellion ou de fuite que cela peut prendre c’est selon moi agir depuis son âme en quittant les conditionnements familiaux et trans-générationnels.

 

Vous pouvez aller au bout du monde en chantant à qui veut l’entendre que vous avez quitté vos parents mais comment se manifestent le père et la mère négatifs en vous ?

 

Suivez ce qui vous énerve et vous aurez une piste !

 

Quitter les croyances et attentes du « mal aimé » en nous pour prendre la responsabilité de nos blessures en cessant de demander à l’autre de panser nos plaies mal soignées…Magnifique programme sans filet mais le seul chemin qui mène au bonheur !

 

Ou se trouve le mal aimé en nous ? Il est dans notre thorax, nos bras, nos mains, nos genoux, nos hanches et nos articulations…principalement…très en lien avec « la cuirasse de protection » qui nous permet de se bâtir un corps de guerrier par-dessus pour ne pas sentir…

 

Laissons cette énergie d’amour rayonner à travers nos fascias et nos muscles afin de retrouver cette intimité avec nous même qui nous fait accéder au véritable état d’Homme libre.

 

L’élan créateur pourra de nouveau germer selon la petite étincelle particulière que porte notre âme et qui ne s’enferme dans aucun terme limitatif.

 

Ouvrons donc grand les vannes de la vastitude que nous trouverons en nous !

 

C’est justement le moment de l’été et les planètes nous poussent à nous mettre au diapason de nos idéaux. En effet, notre petite voix intérieure est très présente et notre âme pulse pour se faire entendre.

 

Le symbole associé à cette Nouvelle Lune est : « l’élan vital qui pousse à concrétiser notre potentiel de naissance »…Beau programme n’est-ce pas ?

Certains évènements se déroulent sans que des efforts particuliers ne semblent être réalisés. Seule condition : essayer de s’aligner le plus possible en utilisant les outils qui sont les vôtres. Un véritable sentiment d’abondance pourrait déferler dans nos vies : abondance de lien, d’inspiration, de propositions…

 

Les signes d’eau pourraient tout particulièrement ressentir cette grande vague qui déroule les choses de façon évidente…

 

Des projets qu’on n’aurait jamais pu envisager avant osent germer dans nos têtes et nos cœurs.

 

Envie aussi de se relier aux autres en quittant le sentiment de séparation.

 

Quelle nourriture souhaitons-nous donner à notre âme, dans quel environnement avons-nous envie d’évoluer ? Quelles habitudes pourrait-on remettre en cause pour notre plus grand bien…ces habitudes qui ont pris racine et auxquelles on ne prête plus attention…

 

Autre bonne nouvelle : un gros passage planétaire se termine en lien avec la plongée dans nos recoins les plus obscurs. Il fallait le faire mais c’est bien aussi quand ça se termine ! Il nous a permis de nous reconnecter à nos colères voire à nos rages anciennes, à nos veilles insécurités mais aussi à nos élans profonds, à notre chakra racine. C’est plus authentique et plus forts que nous en sortons.

 

Le moment donc de faire des projets pour la rentrée qui reflètent qui nous sommes profondément tout en se laissant aller au plaisir de cet été qui nous permet de rêver à vie encore plus pleine…

 

Positions planétaires utilisées :


Nouvelle Lune en Cancer conjointe Mercure r opposé Pluton en Capricorne, carré Uranus

 

Nouvelle Lune en maison 11 (pour la France), dont le soleil Maître d’ascendant

 

Grand trigone d’eau Jupiter Neptune Saturne

 

Vénus en 12 en Lion carré Saturne

 

Mars en Gémeaux conjoint Lune noire Jupiter en Cancer

Saturne repasse direct en Scorpion le 9 Juillet.

 

Cerf Volant avec Jupiter Pluton en opposition et Saturne Neptune en sextile.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    Caroline (lundi, 08 juillet 2013 21:39)

    Merci belle âme belle Ariane :) ces bulletins nous sommes plusieurs dans mon entourage) a les attendre avec impatience :) et tous les bulletins mettent en mots ce que nous vivons intérieurement avec une belle justesse une vraie résonnance et bcp de lumière et d'amour ! C'est trop chouette d'avoir une Ariane :)

  • #2

    Simone (lundi, 08 juillet 2013 22:45)

    Gratitude encore une fois Divine Ariane! Ce que tu nous donnes ici est très boosteur, très encourageant! Merci. Que ton été soit ressourçant à la mesure de tes projets de rentrée.
    Amour et Lumière
    Simone

  • #3

    Malika (mardi, 09 juillet 2013 05:27)

    Merci Ariane. Tu portes le meme prénom que ma marraine. C'est exactement ce que je suis en train de vivre en ce moment. J 'ose concrétiser mes projets. Merci pour cette belle lettre et bel été à toi.

  • #4

    Martine (mardi, 09 juillet 2013 07:45)

    Ca fait du bien de lire ca ! toutes ces petites intuitioins qui se materialisent par tes ecrits, miroir de tes experiences. Ca resonne en moi comme une evidence... dont je n'avais pas consciençe. Quel bonheur de lire ce que tu écris, merci !

  • #5

    Ariane CLEMENT (mardi, 09 juillet 2013 07:54)

    Merci à toutes pour vos retours. C'est un plaisir d'écrire ces bulletins et de ressentir cette communion avec ceux et celles qui les lisent!
    Bel été et rendez-vous à la Pleine Lune!
    Ariane

  • #6

    rosemarie cloutier (mercredi, 10 juillet 2013 11:49)

    mille et un merci de tes mots-lumières sur ma route vers moi-même...