Pleine Lune dans l'axe Lion-Verseau du 15 Février : quand l'enfant et l'adulte se donnent la main...

Cette Pleine Lune dans l’axe Lion Verseau nous parle d’élan créateur, de l’équilibre que nous trouvons entre l’écoute de notre enfant intérieur et notre participation au nouveau monde.

 

Comment nous amuser, être créateur en aidant le monde ?

 

Au regard des aspects planétaires que reçoit cette Pleine Lune, la période nous parle aussi de comment nous avons abandonné cet élan du fait de traumatismes ou autres parents castrants et comment nous rejouons ces parents intérieurs en nous.

 

Peut-être au contraire prenons-nous le rôle de l’enfant rebelle qui refuse toute forme d’autorité sans savoir qu'il  se braque ainsi contre le parent normatif qui est encore en nous ?

 

 Nous avons besoin d’un parent intérieur suffisamment aimant mais suffisamment cadrant pour que nos élans créateurs puissent se vivre.

 

Il n’y a pas de liberté sans cadre : un cadre qui respire et qui laisse passer l’amour !

 

Les personnes ayant reçu une éducation trop normative pourraient avoir tendance à refuser tout cadre, toute limite,  comme si ces cadres les enfermaient et vivre ainsi une vie non structurée qui à la longue peut devenir fatigante et stérile.

 

Elles pourraient avoir tendance à être trop ou pas assez autoritaires.

 

Dans la même lignée mettre un cadre c'est aussi choisir.

 

Sans choix il n’est pas d’acte créateur possible. Dans la mythologie Chronos (en lien avec Saturne planète du Capricorne) castre son père Ouranos (le ciel étoilé).

 

 Nous ne pouvons pas tout faire ni tout être, il nous faut choisir sous peine de rester l’éternel enfant qui regarde toutes les vitrines sans jamais y rentrer !

 

Afin de choisir nous sommes invités à discerner nos missions familiales de notre mission d’âme. Notre activité principale correspond-elle à ce que papa ou maman n’ont pas pu réaliser ou est-ce véritablement l’expression de notre unicité ?

 

Comment pouvons-nous reprendre le pouvoir sur notre vie à travers l’acte créateur qui nous met en contact avec notre unicité ?

 

Quitter les humiliations  et autres abandons que nous avons pu vivre et que nous continuons peut-être encore à rejouer en nous auto-abandonnant, en nous auto-humiliant pour rentrer dans un amour pour nous-même qui seul permet l’acte créateur.

 

L’acte créateur ne nait pas de la comparaison ni encore moins de la compétition. Il est à l'opposé de la sur adaptation au monde. Il nait de la reconnaissance de notre unicité.

 

Comment accepter nos faiblesses et notre histoire pour en faire des forces ? Sans acceptation il n’est pas de transformation possible.

Les médias nous balancent à longueur de journée des stéréotypes dans lesquels nous sommes censés nous mouler et bien non, nous ne sommes pas des moutons ! Na !

 

Non toutes les femmes ne veulent pas faire du 36 ou être des wonder girls qui courent après le temps, non tous les hommes ne veulent pas avoir une rollex à 50 ans !lol

 

La cuirasse sociale est une protection que nous avons mise en  place par dessus d’autres cuirasses (d’appartenance, parentale, de protection, du mal aimé, de l’impuissance et désespoir et enfin la fondamentale au coeur du corps).

 

Notre élan n’est pas dans les nuages il est au cœur de notre corps. Nous avons en nous un joyau et nous l’oublions parfois!

 

Au cœur de l’oignon qu’est notre corps est notre pulsion de mort mais aussi notre pulsion de vie ! Rentrer dans mon corps pour y dialoguer avec mon inconscient a été et reste l'expérience la plus passionante de ma vie !

 

Quitter les sur adaptations c’est éplucher les couches de l’oignon, quitter la survie  pour retrouver la vie !

 

Au coeur de notre corps vit notre élan créateur, il n'y a plus qu'à aller le rencontrer.

Accepter de vivre "notre Lion" à savoir de nous reconnaître comme un être unique et créateur en nous reliant aux inspirations du plus vaste et pour faire avancer cette belle planète telle est l'invitation de cet axe.

 

Vivre "son Lion" c'est aussi sortir des compromis et autres négociations qui nous empêchent de voir le monde plus vaste. En se reliant au Verseau dans l'axe de la Pleine Lune, ce côté généreux en nous, ce côté grand prince nous pouvons l'utiliser pour donner le meilleur de nous-même, sans calculs.

 

Se donner sans se perdre...

Cette Pleine Lune arrive au coeur d'une phase astrologique appelée la « rétrogradation de Mercure », Mercure étant en lien avec la communication, les échanges, le business, les frères et sœurs, les contrats…

 

Une rétrogradation demande de revoir ces domaines dans le secteur concerné dans chacun de nos thèmes de naissance.

 

Etant donné le signes et les planètes en lien dans celle-ci particulièrement, cette rétrogradation nous parle du lien que nous avons avec le plus vaste, nous parle du côté sauveur ou victime en nous aussi et des flous que nous avons pu laisser dans nos vies.

 

L’occasion de nous ouvrir à la compassion pour ceux qui s’en sont coupés ou au contraire de prendre conscience du côté « sauveur » de la planète pour les autres.

 

Comment pouvons-nous communier avec les autres sans oublier nos besoins fondamentaux (dormir, bien manger, avoir du temps pour soi, vivre sa sexualité…) ?

 

Comment nous ouvrir au plus vaste sans nous y perdre ?

 

Des pistes de réponses abondent dans nos vies et nous y verront plus clair à partir de début Mars.

 

C’est une période où les métros peuvent s’arrêter, les rendez-vous être décalés, des imprévus se présenter et c’est toujours pour le meilleur au final, grand lâcher prise demandé pour la vivre plus sereinement !

 

Un temps aussi pour baigner dans des élans communautaires, écouter de la musique, danser, être inspiré par l'univers.

 

En ce qui me concerne j’ai pris la décision d’arrêter les consultations d’astrologie afin de me consacrer encore plus à mes séances de phénothérapie et d’art-thérapie, séances dans lesquelles j’intègre l’astrologie comme un outil me permettant d’avoir des pistes importantes sur les sources de la formation des blessures et les talents des personnes accompagnées.

 

C’est là que réside mon élan créateur et j’aime pouvoir agir en reliant le plus vaste à la vie concrète et à la psychologie, en plaçant également la personne accompagnée au cœur de sa guérison et agissante, dans un acte de co-création.

 

J’ai à cœur de poursuivre ces bulletins planétaires que je prends beaucoup de plaisir à rédiger. J’aime ces échanges communautaires par internet qui ravissent mon Neptune natal très valorisé (planète des Poissons pour les non astrologues).

 

L’idée de lancer également des ateliers mensuels permettant d’incarner les archétypes planétaires à travers la voix et les mouvements psycho-corporels  est en lien direct avec ma mission d ‘âme qui vise notamment à relier le spirituel avec la matière dans la joie du service et dans la créativité !

 

Et vous quelles précisions avez-vous ressenti autour de votre élan créateur autour de cette Pleine Lune ?

 

Quel rôle souhaitez-vous investir sur cette belle planète bleue aujourd’hui ?

N’hésitez pas à partager sur votre expérience de la Pleine Lune, ça me fait toujours plaisir d’avoir vos retours, et à partager ce bulletin !

 

Je vous souhaite une belle Pleine Lune !

 

Ariane

 

Aspects planétaires sélectionnés :

 

Lune en lion opposé Soleil Mercure Rétrograde en Verseau et Neptune en Poissons, carré Saturne en Scorpion

 

Ascendant Scorpion pour la France avec Saturne à l’ascendant

 

Mars en Balance échappatoire de l’opposition Soli-Lunaire

 

Vénus Pluton en Capricorne opposé Jupiter rétrograde en Cancer, carré Uranus en Bélier, en aspect harmonieux à Chiron en Poissons

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    Domi (jeudi, 13 février 2014 19:22)

    lapsus très intéressant :
    auro-humiliant

    humilier son aura ????

  • #2

    Sandra Marinier (jeudi, 13 février 2014 23:08)

    Coucou Ariane, à nouveau un grand merci pour ce bulletin qui m'aide comme à chaque fois à y voir plus clair. J'espère qu'on pourra continuer à te lire encore longtemps car c'est un réel plaisir et une réelle force que tu nous apportes. Plein de bisous, passe une belle pleine lune :-)

  • #3

    Prisca (vendredi, 14 février 2014 11:01)

    Ah rétrogradation en mercure....!!! Je suis dans les démarches administratives (achat maison, recherche nounou). Que ferions nous sans tes bulletins:-) Bravo à ton élan créateur!! Au plaisir de te revoir. Bises

  • #4

    Sabina (vendredi, 14 février 2014 12:34)

    Merci Ariane pour tes super bulletins qui viennent s'apposer quelque part dans notre conscient et inconscient pour mieux avancer :) ça me parle l'art thérapie :) Super d'utiliser ses différentes couleurs pour mieux concentrer son énergie sur ce que le coeur ressent de faire. L'image de la vitrine me parle bcp aussi car j'ai souvent (eu et encore maintenant) cette tendance :) bisous!! Sab

  • #5

    barbara de belgique (vendredi, 14 février 2014 14:40)

    merci Ariane !! C'est super comme chaque fois. Je t'embrasse

  • #6

    Juliette (vendredi, 14 février 2014 19:00)

    Ah quel bulletin, touchée en plein dans le mille encore une fois!! belle lecture astrologique pour moi! ça me parle! je me sentais si seule à vivre tous ces méandres que je comprends mieux!! je ne pourrai pas participer aux prochains ateliers! quel dommage, ça va me manquer car ils sont vraiment chouettes! next time! see you then!
    belle pleine lune à vous toutes (et tous!)

  • #7

    Clément Ariane (dimanche, 16 février 2014 13:07)

    Merci en tous ! Je vous embrasse depuis le soleil de Paris plage ! Juliette il y a 10 ateliers on ne sait pas ce que l'avenir réserve ! Belle suite de Pleine lune à tous ! Ariane