Nouvelle Lune en Sagittaire du 22 Novembre (13H24 heure Française) : s'ouvrir à la vastitude tout en gardant son discernement

J’ose ou pas, je me lance ou pas ?

 

Puis-je avoir confiance en mon envol ?

 

Ai-je pris assez de précautions, suis-je assez formé (e), compétent (e),  pour y aller ?

 

Quels rêves sont utopistes et quels rêves peuvent se réaliser ?

 

Suis-je dans la confiance ou dans la fuite ?

 

Ai-je tendance à fuir la réalité en poursuivant toujours de nouvelles aventures qui ne débouchent jamais car elles manquent de base  ou est-ce que j’ai appris à me situer entre la confiance et le sens des réalités?

 

Questions qui pourraient se poser lors de cette Nouvelle Lune et le cycle lunaire qui lui suivra.

 

Les questions qui pourraient être soutenantes :

 

Qu’est-ce qui motive mon élan ?

Ai-je tiré les conclusions de mes expériences précédentes en la matière ?

Suis-je rentrée dans une croyance magique sans tenir compte de mes propres peurs ou au contraire est-ce que je laisse mes peurs prendre le dessus ?

Mes rêves sont-ils en lien avec mes besoins et mes valeurs (parfois on rêve d’une vie merveilleuse mais qui ne nous rendrait pas heureux au final  ?

 

La blessure d’abandon créant une insécurité financière et affective, ne pas en tenir compte sous le prétexte que nous sommes des êtes à 100% co-créateurs serait nier son propre inconscient.

 

Oui si nous étions tous des maîtres éveillés, nous pourrions manifester notre réalité en un claquement de doigt mais ça n’est pas toujours le cas et j’ai pu observer les dégâts que la pensée magique spéciale abondance pouvait créer chez des personnes mal informées et se retrouvant dans des situations financière pénibles.

 

Alors oui vivons notre énergie Sagittaire et essayons de nous relier au mieux à la confiance en l’illimitée mais acceptons que parfois ça puisse ne pas marcher, parce que ça n’était pas juste , parce que nos peurs sont encore là ou parce que nous avons quelque chose à réajuster.

 

Tenir compte de l’ensemble c’est se connaître et petit à petit lâcher le filet, pas à pas !

 

C’est comme si cette période allait nous aider à poser les bases d’un nouvel envol.

 

Peut-être y aura-t-il des réajustements à faire mais cela ne signifie pas que l’élan n’est pas le bon.

 

C’est en marchant qu’on apprend et les plus grands entrepreneurs ont eu déjà des échecs ce qui ne les a pas empêchés de recommencer.

 

Construire son déploiement avec patience, foi et discernement voilà quels pourraient être les mots clés de cette Nouvelle Lune.

 

Avec la fougue, les élans, les envies de voyage et d’entreprendre d’un côté, les réalités terrestres, les peurs et le temps de l’autre, ce temps terrestre qui peut faire qu’un temps se passe entre le moment de notre vision et sa mise en pratique.

 

Voir grand donc telle la flèche de ce centaure de Sagittaire tout en tenant compte de sa monture et des facteurs concrets, soutenu par sa foi tout comme son discernement !

Tout un défi !

 

Si l’on s’est placé dans l’un des pôles il y a fort à parier que l’autre pourrait se présenter à nous.

 

Par exemple une personne très terre à terre, un peu peureuse pourrait se retrouver à prendre une décision relative à une grande aventure, rencontrant par là son emprisonnement dans la matière et sa peur du changement.

 

 Une autre reniant les plans matériels et investie dans un projet quelque peu utopiste pourrait rencontrer des freins extérieurs venant bloquer le déploiement de son projet.

 

Nous sortons peu à peu d’une période de deux semaines lors desquelles il nous a été demandé de nous positionner face à certaines situations.

 

Cela aura pu nous laisser soit avec un arrière goût d’impuissance, auquel cas c’est important de le reconnaître et de trouver la source de ce sentiment, soit avec un sentiment de puissance intérieure et une impression de pouvoir guider sa barque.

 

Cela sera un atout pour aborder ce mois Sagittaire avec passion et force !

 

Par ailleurs nous pouvons depuis quelques semaines également et c’est en lien, avoir pris conscience d’abus que nous avons pu vivre par le passé. Le thème des abus est vaste et couvre aussi bien les abus sexuels que spirituels, médicaux, le harcèlement moral,  les abus financiers, de confiance…


Oser se positionner c’est sortir de la culpabilité de l’abusé pour reconnaître qu’il y a un abuseur.

 

Il est possible également que des éléments d’enfermement se présentent afin d’être libérés.

 

Un enfant qui s’est senti enfermé dans l’enfance aura toute les chances de se  sentir facilement enfermé adulte et ne pas voir les portes de sortie.

 

Ainsi il peut être bon de poser une question ouverte à l’univers car notre mental n’a pas toujours les meilleures réponses !

 

Que faudrait-il qu’il se produise pour que je puisse sortir de cet enfermement ?

 

Nous sortons en partie d’une grande période de plongée dans nos royaumes souterrains.

 

Pourtant il nous faudra encore aller rencontrer nos limitations dans nos systèmes de croyance et apprendre à être plus dans l’acceptation du chemin des autres.


Ainsi l’énergie Sagittaire peut-elle donner les plus grands pacifistes comme le plus grands terroristes lorsque l’énergie des émotions n’a pas été rencontrée.

 

Acceptons que ce qui a fonctionné pour nous ne soit pas forcément ce qui fonctionne pour tous, que chacun a son chemin avec la direction de sa flèche.

 

Laissons-nous surprendre peut-être pas de nouveaux enseignements venant remettre en cause notre système de croyance bien huilé !

Les systèmes de croyances rigides font parties de la cuirasse de protection, celle qui empêche d’aller rencontrer le « mal aimé » en nous.

 

Alors si vous vous surprenez à vouloir absolument avoir raison, posez-vous la question de ce qu’il y a derrière…

 

Nous commençons à sortir la tête de dessous les eaux profondes du Scorpion. Tels des plongeurs qui approchent de la côte pour pouvoir utiliser dans le monde le résultat de leurs plongées nous avons un pied dans l’eau et un pied dans les étoiles !

Pas toujours simple, un peu remuant, très fatiguant mais tellement passionnant ! Vous ne trouvez pas ?

 

Je vous souhaite une belle Nouvelle Lune !

 

Ariane

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    barbara de belgique (mardi, 09 décembre 2014 09:31)

    merci ma chère Ariane!

    Une fois de plus c'est super éclairant et tellement juste :-).
    Enorme bisou