Nouvelle Lune du 20 Janvier…mourrons à nos concepts et choisissons l'amour...

 

Difficile de commencer ce bulletin sans revenir sur cet ouragan qui s’est abattu sur la France et le monde la semaine dernière.

 

Une invitation au courage dirons certains, certes, mais aussi selon moi une invitation à l’amour et à l’intimité avec soi.

 

Car finalement comment nous, simples citoyens pouvons-nous agir pour améliorer la société dans laquelle nous vivons ?

 

Une des clés, et je ne prétends pas que ça soit la seule, est de retrouver ou d’approfondir le sentiment d’intimité avec soi.

 

J’ai été frappée lors des séances avec les personnes que j’accompagne, par le fait que chacune d’entre elles avait été touchée par les évènements différemment et que cela était directement lié à son histoire.

 

Et vous ?

 

En dehors de la tristesse que l’on peut ressentir face à un tel massacre, quelle émotion, quelle croyance, quelle tendance cela a-t-il révélé ?

 

Des personnes ayant vécu de la maltraitance ou une enfance dans un pays en guerre pourraient ressentir de la terreur, une personne ayant une tendance paranoïaque pourrait s’engouffrer dans la théorie du complot (attention je ne dis pas ici que cette théorie est fausse ni qu’elle est vraie, ce n’est pas mon propos), certains pourraient avoir eu l’impression que l’état n’avait pas assez défendu « Charlie », s’étant eux-mêmes sentis trahis et/ou abandonnés par leurs parents…

 

Certains auraient pu considérer que les victimes de Charlie étaient des « éveilleurs de conscience » zappant par la même les émotions que ce carnage auraient pu faire vivre chez eux.

 

Prendre la responsabilité c’est reconnaître le « personnel » de « l’universel », c’est cesser de projeter nos blessures sur les autres.

 

C’est reconnaître que nous avons peut-être « des terroristes intérieurs » qui veulent imposer leur vision aux autres, pouvant se manifester dans nos rêves par des terroristes ou des nazis par exemple.

 

Une amie m’a émue en m’expliquant qu’elle avait pris contact avec les personnes qui l’entouraient, amis ou personnes qui travaillaient pour elle afin de les écouter encore plus que d’habitude.

 

Prendre responsabilité n’est-ce pas aussi recréer du lien avec les personnes qui nous entourent par un sourire, une petite attention toute simple qui peut tout changer…

 

Retrouver l’amour dans notre quotidien…

 

Voilà l’essentiel de ce j’avais envie de partager avec vous sur le sujet.

 

 

Mais revenons à nos chères planètes qui nous en font voir de toutes les couleurs depuis un moment !

 

La période que nous vivons nous pousse à une transformation en profondeur.

 

Le changement pousse à l’intérieur de nous et la façon dont nous le vivons dépend du degré de résistance ou d’accompagnement que nous lui offrons.

 

Fin Janvier la poussée s’accélère, nous plaçant dans un axe de transformation karmique très important.

 

Qu’est-ce qui doit mourir pour vous ? Une relation ? Un engagement professionnel ? Une croyance ? Un mode de vie ? Une forme de spiritualité ?

 

Nous sommes amenés à jongler entre cette invitation planétaire à nous relier aux autres, à l’image de cette grande marche du 11 Janvier et entre le besoin de contacter ce que nous avons d’unique…

 

J’ai senti me concernant que certaines activités, n’étant plus totalement alignées avec qui j’étais et pour lesquelles je vibrais moins, s’arrêtaient d’elles-mêmes sans que je cherche d’ailleurs à leur redonner un « feu artificiel ».

 

D’autres au contraire prenaient de l’expansion pour mon plus grand plaisir…

 

Laissons donc mourir ce qui doit mourir en acceptant de faire de la place au nouveau !

 

Autre facette du même aspect planétaire, la capacité à prendre conscience, dans nos rêves ou dans les signes de jour, des prises de pouvoir qui ont marqué notre enfance et qui peuvent continuer de se vivre encore à l’intérieur de nous, prises de pouvoir idéologiques, par la culpabilisation, par la sexualité, selon…

 

J’ai pu constater parfois que dans certaines familles à tendance « incestuelles » c’est à dire dans lesquelles toute le monde se mêle de tout, et dans lesquels les membres n'ont pas "de territoire", les enfants ont pu être traumatisés par un oncle, une tante, une grand-mère, les parents n’ayant pas su donner à l’enfant « le pare-excitation », cette barrière protectrice, dont il aurait eu besoin.

 

Cela peut se manifester chez l’enfant devenu adulte par une critique intérieure permanente l’empêchant d’accéder à la plénitude issue de l’amour pour soi.

 

La Nouvelle Lune pourrait nous permettre d’élaborer de nouvelles idées, de vivre une vague d’idéal, de créer des projets destinés à apporter plus d’humanité en commun avec d’autres.

 

L’ombre de tout cela étant de rentrer dans des théories irréalistes et /ou prosélytistes ou de chercher à sauver l’autre en lui imposant ses idées.

Nous avons le choix entre nous rigidifier dans un système de pensée que l’on croit original et différent et surtout le seul et l’unique à représenter la vérité et laisser au contraire se dissoudre toutes nos certitudes pour nous ouvrir à la vérité de qui nous sommes, notre vérité, celle qui est bonne pour nous maintenant et qui n’est pas forcément celle de l’autre !

 

« L’enfer est peuplé de bonnes intentions » alors prenons le temps d’intégrer avant de transmettre et de nous questionner plutôt que de donner des réponses…

 

La plupart des personnes qui m’entourent évoluent dans un système spirituel sans religion, relativement souple et pourtant là aussi je peux reconnaître parfois des tendances au « je sais », des tendances à « en dehors de ma méthode point de salut », des tendances à croire que notre chemin est celui qui est le bon pour tous.

 

 Soyons vigilants, soyons à l’écoute des chemins qui nous sont proposés, écoutons, acceptons de recevoir vraiment de l’autre l’esprit ouvert car au fond qu’avons-nous à perdre ?

 

La rétrogradation de Mercure en Verseau qui a déjà commencé dans sa phase stationnaire pourrait bien accompagner l’ensemble de ces aspects planétaires pour nous aider à nous interroger sur les idéologies que nous avons fait nôtres, « les axiomes » sur lesquels nous avons fondé notre système de pensée…

 

Et d’ailleurs pourquoi aurions-nous besoin d’avoir des opinions sur tout ?Préférons-nous avoir raison ou être heureux ?

 

Souvent cette recherche de convaincre provient d’une incertitude fondamentale doublée d’un doute profond faisant qu’en essayant de convaincre l’autre, nous tentons de nous persuader nous-mêmes.

 

Parfois, dans certaines familles conflictuelles, avoir raison a pu être une histoire de survie, il serait alors utile d’informer l’enfant intérieur que c’est terminé, qu’il peut se détendre !

 

Et si nous cherchions plutôt ce qui est juste pour nous à l’instant T plutôt que ce qui est censé être LA VERITE unique ?

 

Comme à chaque rétrogradation de Mercure des grèves et autres décalages de rendez-vous, courriers perdus etc…sont à prévoir (les routiers ont lancé la marche) et nous sommes invités à éviter au mieux de signer des contrats engageants notre avenir.

 

La vie nous a-t-elle présenté, autour du 12 Janvier, une situation relationnelle problématique ? Un débat d’idées ? Une interrogation en matière d’association ?

 

A partir du 21 Janvier, nous serons amenés à revoir d’anciens schémas en lien et la réponse pourrait émerger de l’intérieur comme de l’extérieur à partir du 11 Février.

 

Cela se fera en fonction des « maisons » concernées dans votre thème mais la problématique de fond est la même.

 

Amplifiée par Jupiter, cette rétrogradation pourrait stimuler l’envie d’écrire mais aussi nous interroger sur nos excès et ce qu’il y a derrière.

 

Le toujours plus, souvent prôné dans notre société matérialiste et relayée de ci de là par certaines théories spirituelles faisant de l’abondance le centre de leur discours, est-il véritablement ce qui nous aide à être plus heureux et à avoir plus de présence dans nos vies ?

 

 

Cette rétrogradation pourrait nous aider à observer certaines motivations venant plus d’une soif de reconnaissance que d’une motivation profonde.


L'expansion est un état qui vient naturellement quand nous épluchons les couches de l'oignon qu'est notre ego. Nous pouvons certes l'accompagner par des visualisations,  par exemple, mais ce que je dis ici c'est qu'il est aussi intéressant parfois de comprendre ce que cache une obsession en la matière.


Nous pourrions centrer nos méditations sur : "qu'est-ce qu'une vie réussie pour nous" ?

 

Au final, à l’heure de notre mort, nous nous souviendrons des moments où nous avons aimé, pas forcément de ce que notre ego considère comme « des grandes choses ».

 

Autre aspect pouvant intervenir lors de cette rétrogradation : la remise en cause d’un système d’enseignement ou d’un enseignant ou autre maître ayant pu influencer notre évolution….

 

A l’heure ou tout pourrait nous pousser à être en colère, faisons le choix de l’amour, cultivons notre vulnérabilité et osons vivre nos émotions.

 


Semons des fleurs pour les générations futures…

 

Je vous souhaite une belle Nouvelle Lune !

 

Ariane CLEMENT


Aspects planétaires sélectionnés

 

Nouvelle Lune en Verseau sextile Saturne


Pluton en Capricorne (point de polarité Cancer) carré à Uranus en Bélier et à l’axe des Nœuds.

 

Conjonction au degré près d’Uranus avec le Nœud Sud fin Janvier.

 

Jupiter rétrograde en Lion opposé Mercure Vénus en Verseau

 

Mercure rétrograde à partir du 21 Janvier.

 

Lune Noire en Vierge opposée Mars Neptune en Poissons

 

Saturne en Sagittaire carré Mars Neptune en Poissons.

 

Ascendant de la Nouvelle Lune en Gémeaux pour la France avec Mercure en 9 !

 

Nœud Nord en Balance.

 

  

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Petit-Richard Rachel (mardi, 20 janvier 2015 03:29)

    Merci Ariane pour ce bulletin Astro ! J'aime bcp cette interprétation et approche psychologique lors de chaque lunaison... suivons
    le fil d'Ariane O:)

  • #2

    Clément Ariane (mardi, 20 janvier 2015 21:34)

    Merci pour votre retour! Belle Nouvelle Lune !

    Ariane

  • #3

    catherine pouchous (mercredi, 21 janvier 2015 09:22)

    Merci votre lettre me parle et accompagne mes questionnements et cheminements
    Belle journée à vous