Eclipse partielle de soleil le 20 Mars : s’ouvrir à la puissance de l’archétype du féminin grâce à la structure du masculin…


 

En lisant mon titre je me sens particulièrement inspirée à dérouler le fil de ce féminin qui m’inspire chaque jour un peu plus, et qui d’ailleurs dans l’étymologie de mon prénom sauve le masculin (cool) avant de se faire larguer (pas cool) pour épouser un Dieu au final (cool) lol…

 

Mais avant de laisser voguer mon imaginaire, je souhaiterais tout de même préciser qu’une éclipse n’est jamais neutre dans nos vies et peut aussi nous parler de sauts quantiques à effectuer alors que nous ne sommes pas toujours prêts consciemment à le faire, ce qui peut engendrer également humeur maussade, blocages extérieurs ou de fortes angoisses.

 

Tout est là lors d’une éclipse pour que nous évoluions dans la maison concernée dans notre thème et en fonction des planètes touchées.

 

Mais les grandes lignes sont là pour tous et c’est de ces grandes lignes que je vais tenter de parler.

 

Cette éclipse étant une éclipse solaire, le Soleil (principe masculin) semble occulté par la Lune (principe féminin), tout cela dans le signe des  Poissons, signe éminemment relié au féminin.

 

Le principe féminin porté par la lune est lié à l’ancrage, l’acceptation de l’incarnation, l’écoute, l’enveloppement, la sensualité, les habitudes, le présent, la nourriture, l’habitat, l’imaginaire, l’inconscient, l’horizontalité, la vie intime, nos besoins fondamentaux, le passé, la famille.

 

Le principe masculin porté par le Soleil est lié à la direction, la structure, la vie sociale, la vie spirituelle (une certaine forme), la capacité de décision, de trancher, de mettre des limites, la reconnaissance de soi, l’évolution, le futur…

 

Ici c’est le principe féminin qui est amené à prendre toute la place nous amenant à nous interroger sur nos besoins fondamentaux, nous relier plus profondément aux autres, laisser plus de place à notre sexualité par exemple.

 

Si nous avons évolué dans un monde spirituel aride, uniquement guidé par l’énergie masculine et coupé de l’inconscient alors cette éclipse pourrait « rééquilibrer la tendance à sa façon » !

 

Ce principe féminin peut nous faire peur. Il n’y a qu’à voir comment dans le passé on a cherché à l’amoindrir à travers certaines humiliations faites aux femmes tant il faisait peur.

 

Ce principe peut être porté par les hommes et les femmes.

 

Nous pouvons être poussés, lors de cette éclipse et si ça n’est pas encore fait, à reconnaître les raisons qui nous ont amenés à éviter ce principe.

 

Il est possible par exemple que nous ayons eu une mère « gluante », omniprésente, sans présence du père et que s’abandonner au principe féminin serait pour nous comme être engloutis par la mère (dans ce cas nous pourrions faire des rêves d’une araignée géante qui nous entoure ou encore que nous sommes au fond d’une grotte dont nous ne pouvons pas sortir).

 

Nous avons aussi pu avoir une mère sans tendresse, une mère qui portait des blessures au niveau du féminin nous ayant inconsciemment écarté de cette voie là…


Il est possible que notre mère n’ait pas été aussi sécurisante que ça…la sécurité provenant plus de la tendresse offerte que d’une présence matérielle !

 

Si vous vivez dans l’insécurité matérielle, reconnaître à quel point votre mère n’aura pas été sécurisante peut vous aider. Quand je parle de reconnaître je ne parle pas d’un processus uniquement mental, je parle de sensations corporelles, d’émotions, d’intuitions et de sensations énergétiques…

 

Lors des séances de thérapie la reconnaissance peut se vivre à travers les rêves, les signes de jour, les émotions, les sensations corporelles et énergétiques, les intuitions, le transfert ou les images etc…

 

Il faut parfois plusieurs séances pour reconnaître ce que nous avions mis tant d’années à protéger… Il n’est pas de réelle transformation sans reconnaissance profonde…Sinon les répétitions se poursuivent comme pour nous faire comprendre…

 

Cette éclipse pourrait être l’occasion aussi pour nous de voir ou nous en sommes de notre couple intérieur.

 

Si vous êtes une femme, laissez-vous vraiment la place à l’homme dans votre couple ou êtes-vous une de ces femmes modernes se vantant haut et fort de ne pas avoir besoin d’homme dans votre vie ? Acceptez-vous de vous ouvrir à votre partie féminine ?

 

Si vous êtes un homme, projetez-vous encore la mère sur votre femme ou votre compagne ?

 

Au final cette période pourrait être une véritable initiation à oser vivre la vastitude de notre féminin en nous reliant à l’archétype du féminin éternel et aux déesses archétypales…

C’est alors que nous pourrons être inspirés à vivre les choses véritablement à notre façon, inspirés par cette énergie qui part de notre bassin et qui fait que nous SAVONS….

 

C’est alors que nous pourrons découvrir le plaisir que c’est de réellement rentrer en lien et de réellement VIVRE NOTRE INCARNATION…

 

C’est alors que nous pourrons DECIDER CHAQUE JOUR de ce dont nous avons envie de vivre en ayant auparavant écouté nos émotions, lâchant ainsi les dictats qui pourraient être issus d’un masculin qui nous met comme une pression à nous réaliser…

 

C’est alors que nous pourrons nous relier si nous sommes une femme en lien de SORORITE plutôt que de compétition avec les autres femmes…

 

C’est alors que nous pourrons PUISER NOTRE INSPIRATION à l’énergie des profondeurs de l’inconscient collectif…

 

C’est alors que nous pourrons nous laisser chanter, danser, écouter, écrire de la poésie…


C'est alors que nous nous laisserons le droit de vivre à partir de notre INSPIRATION propre reliée à notre potentiel féminin unique...

 

C’est alors que nous pourrons nous laisser EMOUVOIR PAR LE CHEMIN QUE NOUS AVONS PARCOURU déjà…

 

C’est alors que nous pourrons OSER LA PRESENCE ET LA TENDRESSE…

 

C’est alors que nous pourrons VIBRER au cœur de notre croix intérieure…


C’est alors que nous pourrons surfer sur la FLUIDITE de la vie…

 

C’est alors que nous pourrons vraiment oser AIMER…

 

Pour revenir à des choses plus prosaïques, ils nous est demandé aussi lors des éclipses de nous interroger sur ce que nous souhaitons changer dans notre vie, ce qui ne sert plus notre évolution (quel lieu de vie, quelle relation, quelle habitude, quelle activité…). Que faisons-nous plus par habitude que par réelle envie ?

 

Qu’avons-nous à laisser tomber ? Ce peut être aussi une veille mission familiale, une vieille loyauté…

 

Lâcher ce que nous nous sommes fixé autrefois comme obligation pour entrer dans le plaisir de vivre au plus proche de nous-même…

 

Oser faire « à notre sauce » en laissant tomber les méthodes et autres écoles…

 

Le 17 Mars a eu lieu le dernier « carré exact Uranus Pluton », comme une dernière grande secousse dont les échos se feront encore entendre jusqu’en 2017.

 

Début Avril Jupiter, la grande bénéfique reprendra sa « marche en avant » favorisant un développement important dans nos affaires et nos créations (entre autres) et une plus grande reconnaissance de nous-même.

 

Nous avons plus que jamais le pouvoir de co-créer notre vie plutôt que de la subir….à condition d’être à l’écoute de notre inconscient relié au plus vaste qui pourrait bien nous parler lors des prochaines nuits et même pour certains chanceux leur révéler des secrets importants…

 

Allez je vais me coucher…

 

Belle intégration !

 

Ariane

Écrire commentaire

Commentaires : 11
  • #1

    catherine (jeudi, 19 mars 2015 22:50)

    wouhaou!!! merci beaucoup, ça me parle énormément!!

  • #2

    Sabina (vendredi, 20 mars 2015 00:36)

    Merci Ariane!!! :) Super intéressant comme toujours :)

  • #3

    Florence (vendredi, 20 mars 2015 07:05)

    Merci Ariane. Bonne éclipse (avec les lunettes qui vont bien....

  • #4

    Claudia (vendredi, 20 mars 2015 09:33)

    un immense merci tout entier!!!!!!!!!

  • #5

    Mahot (vendredi, 20 mars 2015 09:41)

    Ariane, vous etes vraiment un cadeau ! Merci de partager vos vibrations. Vous mettez des mots justes sur mes sensations, vous etes exceptionnelle. Quel bonheur de vous lire. Vous etes comme armstrong... Un petit pas pour l homme, un bon pour l humanite ;-). Grazie mille.

  • #6

    Simone (vendredi, 20 mars 2015 10:02)

    A point nommé!! Je suis prête pour m'offrir à cette éclipse!
    Beau renouveau à tous et à toi Ariane Merci infiniment
    Tendresse Sim

  • #7

    Virginie (vendredi, 20 mars 2015 10:24)

    Merci Ariane, fabuleuse Ariane ! milles bisous du coeur

  • #8

    Marie Helene (samedi, 21 mars 2015 10:08)

    Merci beaucoup Ariane. Cela a particulierement raisonne avec mes interrogations du moment.

  • #9

    Florence Perdriel Vaissière (dimanche, 22 mars 2015 12:22)

    un article magnifiquement parlant !
    Bravo, c est tellement juste!

  • #10

    barbara de belgique (lundi, 23 mars 2015 09:32)

    Fantastique Ariane !! C'est tellement éclairant!! J'ai compris pourquoi je me sentais si angoissée la semaine dernière. Merci beaucoup.

    Enorme bisous

  • #11

    Valérie Villa (mercredi, 25 mars 2015 20:27)

    Waowwww c'est illuminant ce que tu écris... Je suis en route vers des lieux et des gens si captivants que je me sens avoir encore 15 ans!! Je te fais de gros bisous, et merci! :)