Pleine Lune du 2 Juin à 18H20 heure Française : prenons notre place il y en a pour tout le monde !

 

Ouaouh je sens le vent des Gémeaux se mêler à l’énergie feu de Mars et du Sagittaire : que de rencontres, que de changements, il faut suivre quand-même !

 

Je me pose enfin pour vous écrire mes intuitions sur la Pleine Lune issues de la lecture de la carte du ciel associée et du monde en moi et autour de moi !

 

Notre place dans la fratrie, l’expansion que nous nous permettons d’avoir et la manière dont nous osons ou pas le partage.

 

En cette veille de Pleine Lune au moment ou j’écris ces lignes il me vient une nouvelle image de l’axe Gémeaux/ Sagittaire en lien avec l’expansion que nous nous permettons d’avoir en fonction de la place et du rôle que nous avons épousés au sein de notre fratrie !

 

Avons-nous tendance à envier ceux qui réussissent mieux que nous ou cachons-nous notre lumière par peur d’attirer l’envie ?

 

Sommes-nous celui ou celle qui « réussit » mais qui a du mal à être aimé ?

 

Avons-nous été parentalisés, obligés de nous occuper de nos frères et sœurs ?

 

Nos frères et sœurs ont-ils été une bouée de sauvetage face à des parents non présents ?

 

Avons-nous subi la rancœur d’un frère ou d’une sœur manipulateur voire pervers ?

 

Sommes-nous le petit dernier que personne ne prenait au sérieux ?

 

Avons-nous bloqué notre expansion pour ne pas faire de l’ombre autour de nous ou nous autorisons nous à aller de l’avant en ayant conscience que chacun est responsable de sa vie et qu’il y a de la place pour tous ?

 

 

Les possibilités sont nombreuses.

 

S’il y a des conflits ou des ressentiments en ce moment dans votre vie ouvrez-vous à cette piste, cela pourrait bien vous aider à y voir plus clair !

 

Etant donné l’axe dans lequel tombe la Pleine Lune pour la France, il est possible aussi qu’il y ait pu avoir des problématiques avec les frères et sœurs remontant au transgénérationnel (observez les batailles concernant les héritages et vous lirez une partie de l’inconscient familial !)

 

Lorsque je parle de frères et sœurs j’inclus aussi les fausses couches, avortements, enfants morts nés dans l’arbre…

 

Comment les parents sont-ils ou non rentrés dans le jeu de tel ou tel frère ou sœur ? Ont-ils su garder une certaine forme d’impartialité ou se sont-ils identifiés au plus « fort », au plus « faible » ?

 

S’il y a colère contre un collègue, un voisin, un ami il est important d’en trouver l’origine, important pour vous afin que vous puissiez y voir plus clair dans l’embrouille et ne plus attirer ce genre de problématique.

 

Cette Pleine Lune tombant dans l’axe 2/8 pour la France, j’y vois quelque chose de l’ordre d’une question posée à chacun d’entre nous : comment est-ce que je m’autorise ou non à partager et à recevoir : partager l’information, l’énergie, l’argent ?

 

 

L’apprentissage et les pressions autour

 

Autre piste à observer : portons-nous un stress par rapport à l’apprentissage qui pourrait être en lien avec des blessures portées par nos ancêtres : un parent frustré d’avoir dû travailler à la ferme alors qu’il était brillant par exemple…?

 

Chez le descendant, il peut y avoir blocage justement là où l’ancêtre excellait !

 

Comment était vécu l’apprentissage « à la maison » : y avait-il pression pour que vous soyez sans cesse le meilleur ?

 

Peut-être avez-vous même trouvé votre place ainsi, vous éloignant du  véritable appel de votre âme ?

 

Vous comparez-vous aujourd’hui toujours aux autres en matière d’intelligence et courez-vous sans cesse après de nouvelles études, de nouvelles formations ?

 

Vous laissez-vous enseigner par la vie ?

 

Acceptez-vous de vivre sans un système de croyance rigide en laissant votre vision des choses évoluer de jours en jours ?

 

 

L’équilibre entre la foi et la raison, les systèmes de fuite et de protection associés, la nostalgie du divin

 

Par ailleurs, comment votre système familial gérait l’équilibre entre le rationnel et le spirituel. Y a –t-il eu négation du spirituel doublé d’un hyper contrôle du mental vous faisant vivre une sorte d’enfermement terrestre du genre « ça ne donne pas trop envie de rester ici tout semble tellement dans la lutte et la contrainte, j’étouffe ! ».

 

Si vous vous sentez d’une autre planète, comme incapable de vous adapter à ce monde que vous jugez impitoyable et difficile alors je vous invite à écouter cet enfant qui ne s’est pas senti accueilli et la pulsion de mort qu’il y a derrière ça, comme une aspiration à remonter vers la source qui peut paraître plus douce !

 

Un enfant qui entre dans un système familial sans véritable amour, dans lequel le mental et la pression prédominent a du mal à voir la vie comme un paradis !

 

C’est en écoutant cela que l’enfant en vous se sentira apaisé, reconnu et que vous pourrez avoir l’occasion de voir le monde sous un autre angle et retrouver le contact avec votre élan vital.

 

Cet enfant pourra même sentir une sorte d’éclatement et se sentir comme sans structure, cherchant des réponses dans les différents enseignements jusqu’à s’y perdre, car seul l’amour permet le liant, sans amour l’être est désarticulé. Là encore reconnaître cela avec tendresse pour l’enfant en soi pourra aider à retrouver le lien avec sa propre vibration, sa propre essence et à relier le mental au coeur.

 

Y-a-t-il eu au contraire sur accentuation du spirituel mais imposé comme un dogme auquel vous devez croire sans émettre le moindre doute ? Le spirituel a-t-il servi de système de fuite face à un arbre généalogique portant la honte, la mort ?

 

La mère qui fuit dans l’extérieur sa difficulté à entrer en lien

 

Autre aspect de cette Pleine Lune : le sentiment d’abandon vécu par celui ou celle qui a eu une mère incapable de lien et notamment ici particulièrement une mère qui pouvait être investie dans les affaires du monde mais incapable d’être présente pour les siens.

 

Ce genre de maman a souvent eu une histoire dans son arbre faite de deuils ou gros traumatismes ayant coupé ses ancêtres de leurs émotions, le non lien se transmettant de génération en génération.

 

Ce genre de femme est incapable de lien de présence ce qui laisse l’enfant dans une grande insécurité doublée ici (par l’énergie feu) d’une pression à réussir dans le monde !

 

Ainsi, plus les personnes auront été loin d’elle plus elle aura pu s’investir (avec ses clients, dans une cause, avec les enfants des autres…) laissant ainsi à l’enfant l’impression que les autres sont plus passionnants que lui ; entrer en lien signifiant pour cette maman risquer de mourir de chagrin !

 

Je parle ici bien sûr de stéréotypes, chacun pouvant y retrouver ou pas une part de son histoire avec ses nuances.

 

Il peut être difficile pour cet enfant devenu adulte d’agir à partir de lui-même tant il a pu sentir une culpabilité liée au fait de protéger sa mère (pour éviter de sentir l’abandon) avec la sensation de ne jamais être à la hauteur de son amour et de ses ambitions.

 

Je rappelle ici les trois points importants pour toute guérison : écouter ici les émotions de l’enfant (liées ici à l’abandon), comprendre le parent (ici comprendre pourquoi la maman n’a pas pu faire autrement) et accepter que cela fasse partie de notre plan de vie pour évoluer.

 

Neptune étant de la partie dans cette Pleine Lune il est intéressant de noter à quel moment nous pouvons tomber dans un aspect sacrificiel possiblement lié à nos relations avec nos parents et nos frères et sœurs et issu de cette fameuse culpabilité.

 

Le bon aspect de Neptune pouvant, lui, nous amener à être comme guidés par des signes et des synchronicités nous poussant vers une plus grande expansion et une plus vaste ouverture au monde.

 

Des réconciliations extraordinaires

 

J’ai pu sentir par ailleurs en moi et autour de moi un formidable élan d’amour et d’ouverture du cœur favorisant le rapprochement familial, amour se manifestant aussi autour des messages facebook sur la fête des mères et incluant toutes les femmes, qu’elles soient mères, tatas, mères de leur créations ou de l’univers !

 

Je sens que ce Jupiter en Lion aspectant positivement la Pleine Lune (au Milieu du Ciel pour la France) y est pour quelque chose (aidé par Vénus en Cancer).

 

Une invitation à nous redonner l’amour en toute circonstance, à le rechoisir chaque jour, dans la forme de noblesse que peut avoir celui qui sait recevoir de l’illimité.


L’univers est grand et il y a une place et une couleur de diamant pour chacun d’entre nous alors osons l’expansion !

 

Belle intégration !


Ariane

Aspects astrologiques choisis

 

Pleine Lune dans l’axe Gémeaux Sagittaire (dans l’axe 2/8 pour la France avec l’ascendant e, Scorpion) en aspect harmonique aux noeuds

 

Soleil conjoint Mercure rétrograde (repasse direct le 12) et Mars en Gémeaux

 

Lune en Sagittaire opposée au Stellium en Gémeaux et conjointe à Saturne

 

Jupiter en Lion en aspect harmonique à la Pleine Lune (et en 10 pour la France)

 

Vénus en Cancer carré Uranus en Bélier et trigone Saturne

 

Lune Noire en Vierge

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    Dominique (mardi, 02 juin 2015 10:48)

    le nombre de fois où ma mère m'a accusée de la faire "mourir de chagrin"... enfin j'ai l'explication que je cherche depuis des années
    et donc la fête des mères pour moi est un calvaire...
    paix à son Ame...
    je me sens pétiller à l'idée de changer dès maintenant en repartant sur de bonnes bases ! sachant que je suis gémeaux ascendant sagittaire ... pas de hasard...

    merci Ariane

  • #2

    Sylvie (mardi, 02 juin 2015 12:10)

    Beau bulletin Ariane, très intéressant et pertinent.
    Sylvie de Tours

  • #3

    MAYA (mardi, 02 juin 2015 14:32)

    MERCI ARIANE.

    tu es si juste, si profonde, si claire..;que tes mots résonne à chaque seconde en mon âme.. tu ouvres les solutions.. tu libères merci !

    NAMASTE

    MAYA

  • #4

    rosemarie.cloutier@hotmail.com (mardi, 02 juin 2015 16:19)

    Plein de gratitude pour ta générosité sans limite....

    Mille mercis de l'âme et du coeur.....

  • #5

    mu (mardi, 02 juin 2015 18:54)

    Merci pour cette transmission, c est exactement ce que je ressens en ce 2 juin...

  • #6

    Florence (mardi, 02 juin 2015 20:18)

    Merci Ariane, de ces beaux mots et messages.