· 

Pleine Lune du 9 Juillet dans l’axe Cancer Capricorne : transmutons la matrice pour laisser pousser notre fleur essentielle

 

 

Cette Pleine Lune correspond dans mon mouvement personnel à mon emménagement dans notre appartement transformé par 4 mois de travaux !

 

Sa beauté et sa lumière me révèlent à moi-même et me confirment cette transformation intérieure vécue dans la profondeur ces dernières années.

 

Il est la matrice dans laquelle je vais pouvoir goûter à la vibration de mon âme et créer du nouveau en lien avec mon essence véritable.

 

Si je prends cet exemple personnel c’est pour illustrer la tonalité de cette Pleine Lune…

 

Se poser dans sa matrice, oser la tendresse pour rejoindre l’universel

 

Ainsi cette Pleine Lune dans l’axe Cancer Capricorne vient nous inviter à nous connecter plus encore à notre centre pour relier « la porte des hommes » (Le signe du Cancer) à « la porte des Dieux » (Le signe du Capricorne).

 

Tel Narcisse, qui en accueillant chaque parcelle de ses blessures rejoint l’universel, nous pouvons rejoindre les Dieux depuis un espace de tendresse.

 

Celui qui a le courage d’aller vers la tendresse pour soi peut ainsi devenir un sage « non asséché » par une spiritualité coupée du vivant.

 

Il devient mère enveloppante et père structurant pour lui même.

 

Il est en même temps accessible et maître…Simple et connecté à une réelle essence d’expérience.

 

Il sait délimiter son territoire qu’il peut du coup habiter.

 

Il prend le temps de digérer se œuvres à la manière de Chronos qui avale ses enfants pour mieux les vomir.

 

De tout cela naitra dans la Lunaison suivante  une œuvre unique que seul lui pourra créer.

 

Deux fois par ans, chaque Pleine Lune dans cet axe nous invite à une présence à nous-même encore plus vibrante dans le recueillement que seule la solitude peut nous faire rencontrer.

 

 

Transmutons les résidus de souffrance de la matrice afin de changer de matrice !

 

Cet axe, qui  nous invite à nous relier à notre matrice pour nous verticaliser, s’associe dans cette Pleine Lune à des planètes amenant l’urgence d’une transformation et venant stimuler le guerrier ou la colère en nous, selon.

 

Elle peut  nous amener à contacter des angoisses très anciennes reliées notamment aux angoisses primaires du nourrisson (morcellement, anéantissement, vidage), à des colères vécues dans l’enfance non transmutées nous empêchant encore de nous poser plus profondément dans notre matrice (le fameux stress n’est rien d’autre que des rages non rencontrées)…

 

Autre sujet brûlant associé à cette Pleine Lune : où en suis-je face aux dynamiques de pouvoir ?

 

Ai-je peur de mon pouvoir personnel ? De quelle manière je laisse encore peut-être les autres prendre pouvoir sur moi ?

 

Suis-je moi-même encore pris dans des mécanismes de « défenses perverses » (face à des systèmes toxiques vécues dans l’enfance nous mettons en place des « défenses perverses » pour survivre qui laissent ensuite une prise à l'emprise)  ou d’agressivité passive ?

 

Que me reflète ma réalité ?

 

Cette Pleine Lune est exigence car le Cancer est aussi le réservoir de la sensibilité lunaire !

 

Elle peut toutefois nous propulser, si nous savons accueillir ses messages, en lien avec les systèmes de résonance et de miroir qu’affectionnent tant les porteurs du mythe de Narcisse, dans une réelle assise intérieure doublée d’une connexion à l’universel et à la non séparation plus intense encore.

 

Après toute cette effervescence de contacts « Gémeaux », il est temps de nous poser en nous pour goûter à notre essence.

 

Vivre une expansion depuis un espace habité

 

La question pourrait aussi être : comment allier expansion et profondeur, expansion et authenticité ?

 

Quelles sollicitations extérieures m’éloignent de mon centre et quelles sont celles qui m’y ramènent ?

 

L’éternel voyageur de la conscience en nous est invité à se poser pour faire de ses voyages et apprentissages en tous genres un intérieur vibrant.

 

Dyonisos n’a pas pu terminer sa gestation dans le ventre de sa mère et les porteurs du mythe auront besoin de retrouver une matrice pour quitter la sur-stimulation extérieure.

 

C'est aussi cette énergie, qui nous invite à équilibrer ouverture vers l'extérieur et intériorisation, que nous sommes amenés à vivre en ce moment.

 

Voyageur qui es-tu quand tu te poses enfin dans les tréfonds de ton être ?

 

C’est ici dans ta maison que ton âme t’invite à te poser.

 

Seule cette maison te dira ton nom.

 

Tu pourras alors habiter tous ces espaces par ta beauté tel un rituel sacré

 

Les oiseaux viendront s’y poser et les parfums l’enivrer.

 

Belle Pleine Lune à tous !

 

Ariane

 

Si vous avez l’élan de faire un don pour soutenir l’écriture de ces bulletins vous pouvez le faire sur la page d’accueil :

 

www.lefilretrouve.com

 

Si vous êtes artiste et que vous avez envie que vos créations illustrent de futurs bulletins, n'hésitez pas à me contacter.

 

Vous pouvez partager ce texte si vous en avez envie, il est fait pour ça, en citant son origine.

 

Il est une interprétation des énergies de cette Pleine Lune parmi d’autres. Il se base sur la carte de ciel de la Pleine Lune, mes rêves, intuitions, échanges  et autres ressentis. Il se nourrit aussi de ma pratique quotidienne en tant que Phénothérapeute.

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Michel Houg (dimanche, 09 juillet 2017 08:55)

    Très beau très profond astrologiquement et spirituellement Merci

  • #2

    François Thierens (vendredi, 15 septembre 2017 06:45)

    Bonjour, la photo https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/dimension=960x10000:format=jpg/path/sa74355af4ddce709/image/i5347d92e8ff2aa53/version/1499348174/image.jpg utilisée dans l'article est la mienne et est donc volée. Merci de la retirer immédiatement ou de payer une licence d'utilisation.

  • #3

    CLEMENT ARIANE (vendredi, 15 septembre 2017 07:50)

    Bonjour François

    Je viens de retirer votre photo et vous présente toutes mes excuses. En fait j'ai essayé au mieux de collaborer avec des artistes volontaires et en mettant leur nom et un lien vers leur site afin de les promouvoir en même temps.

    Sinon j'essaie au moins de mettre le nom du créateur que je ne trouve pas forcément.

    Il me semblait que je pouvais légalement étant donné que je n'en tire pas de profit financier mais vous venez de me prouver le contraire.

    Encore désolée car je comprends aussi par ailleurs ce qu'on peut ressentir dans ce cas.

    Belle journée

    Ariane