top of page

Ce que le Soi m'a enseigné et m'enseigne à travers les rêves



J’ai la chance de me souvenir de mes rêves depuis maintenant une quinzaine d’années et d’avoir rencontré sur mon chemin des personnes qui plaçaient le matériel objectif du rêve au centre de la thérapie, ce qui m’a même poussée à entamer une formation dédiée aux rêves et à être également supervisée sur le sujet.


Il est évident que le Soi amène chaque individu vers une direction unique. Toutefois, ayant aussi la chance de me mettre au service du Soi pour l’interprétation des rêves des personnes que j’accompagne, j’ai pu observer que des grandes lignes ressortent dans les invitations du Soi à notre égard…


Je m’attacherai aussi dans cet article à relier mes compréhensions aux grands archétypes astrologiques qui régissent le monde du sens, pour ceux à qui ce langage parle.


Le Soi nous invite à quitter une Persona trop étouffante


Une des premières choses à laquelle le Soi va nous inviter c’est à quitter notre Persona ou plutôt devrais-je dire l’identification à notre Persona.


La Persona est l’apparence que nous offrons aux autres et qui a pu prendre racine dans notre éducation ou dans la norme établie dans le milieu dans lequel nous évoluons.


Nous avons besoin d’une Persona pour vivre qui nous permet d’être suffisamment adaptés à la société et au monde professionnel dans lequel nous évoluons.


La problématique liée à une persona trop rigide c’est qu’elle refoule l’ombre. Et l’ombre n’est pas faite que de nos défauts mais aussi de nos qualités !


L’ombre dans les rêves ne manifeste souvent par des personnes de même sexe que nous.


Dans la vie, elle peut se manifester par des personnes qui nous énervent ou que nous envions, soit parce qu’elles ont des qualités que nous avons en potentiel et que nous ne manifestons pas, soit parce qu’elles nous ressemblent à travers des traits de caractères moins élogieux.


En tant que personne évoluant dans le milieu du développement personnel, j’imagine que vous pouvez vous faire une représentation de la Persona « bourgeoise » par exemple.


Par contre il est parfois plus difficile de voir comment nous pouvons nous-même être coincés dans une des nombreuses Personas qu’offre le milieu du développement : « l’homme ou la femme pure en blanc », « la femme sauvage », « le thérapeute qui analyse tout »…


Le Soi, de rêve en rêve, nous amène à une refondation symbolique dans une grande subtilité conjuguée à une grande douceur.


Il nous invite à quitter ces masques qui éteignent notre créativité.


L’ombre en astrologie peut correspondre aux planètes en maison 7 ou aux planètes qui sont en phase 12 d’autres planètes (juste avant dans le sens du zodiaque).


Le Soi veut la relation


Le Soi veut l’union de masculin et du féminin en nous.


Il invite les femmes à transformer l’archétype de l’Animus négatif qui porte l’ensemble des problématiques vécues par le masculin des hommes et des femmes de la lignée (et du monde et de la société dans laquelle la femme évolue).

.

De rêve en rêve cet archétype collectif se transforme en un homme qui se place au service du féminin, de la relation et des talents de la femme plutôt que de lui faire croire qu’elle est incapable ou de la placer dans une obsession de reconnaissance extérieure.


Le Soi invite les hommes à transformer leur Anima collective (vécus des femmes et du féminin des hommes de la lignée et du pays, du monde dans lequel ils évoluent) pour entrer en lien avec leur féminité intérieure et laisser la place à la relation et au sensible dans leur vie.


C’est ainsi que tant que nous sommes encore porteurs d’un Animus ou d’une Anima collectifs et indifférenciés, notre relation amoureuse est plus dirigée par eux que par nous.


Seuls un Animus et une Anima individuels nous permettent de rentrer en lien et de nous réaliser véritablement.


Au final le Soi, cherche à revaloriser le féminin qui a été nié par des siècles de patriarcat et d’obscurantisme religieux.


Le Soi, dans ma vision, pourrait être considéré comme le centre de notre thème natal