Comment se souvenir de ses rêves : astuces pratiques et vision de la vie


Comment puis-je faire pour me souvenir de mes rêves ?


Il y a ceux et celles qui se souviennent facilement de leurs rêves et les autres. C’est pour eux surtout que j’écris ce post mais j’espère que tout le monde pourra y trouver des informations encore inconnues.

C’est une question qui m’a souvent été posée et je vais y répondre en deux catégories de réponses.

Le côté pratico-pratique

  • Vous coucher tôt

  • Méditer 5 minutes avant de vous coucher ou en tout cas ne pas regarder d’écran tard.

  • Poser une question à votre inconscient

  • Ne pas dîner trop lourdement ou boire d’alcool (le soir même je veux dire !)

  • Si vous vous levez la nuit noter les mots clés d’éventuels souvenirs de vos rêves

  • Le matin surtout ne pas bouger votre corps. Dans cette position prenez le temps de vous remémorer le rêve comme si vous rêviez encore (pas en monde recherche mentale)

  • Écrivez le et vous pouvez aussi dessiner certains aspects. Une idée peut être de l’écrire dans les notes de votre téléphone pour ne pas avoir à bouger votre corps pour écrire sur une feuille, voire même l’enregistrer vocalement.


Vision globale de la vie, pratiques et attitude associée


  • Ne pas chercher les solutions uniquement dans votre mental mais vous mettre à l’écoute de vos rêves

  • Ne pas avoir peur de vos rêves. Dans la vision Jungienne vous les recevez du Soi, union transcendante du masculin et du féminin. Le Soi cherche à vous guérir et il est écologique par rapport au moi. C’est un centre bienveillant qui cherche à nous refonder depuis la joie et l’amour.

  • Vous ouvrir à une vision symbolique de l’existence en lâchant la vision mentale basée sur la dualité. C’est aussi la raison pour laquelle j’ai créé ces ateliers sur les synchronicités car j’ai remarqué en séance que le fait d’interpréter les synchronicités favorisait la venue des rêves (ou plutôt devrais-je dire du fait de nous en souvenir car nous rêvons chaque nuit).

  • Avoir une pratique qui vous aide à habiter votre corps. Le corps est le lieu réceptacle de notre inconscient et de la puissance de vie. J’ai commencé à rêver énormément quand j’ai débuté la pratique de Méthode de Libération des Cuirasses (pratique pour laquelle j’ai été formée et qui permet de rentrer en lien avec l’inconscient corporel.

  • Toute pratique ou complément alimentaire visant à développer le système parasympathique (de détente) est bénéfique.

  • Quitter une culpabilité qui vous ferait redouter de descendre dans votre inconscient. Souvenez-vous que l’inconscient familial pré-existe au moi et que vous n’avez pas à vous sentir coupable de votre inconscient. C’est fondamental.


Voilà, les rêves sont comme des lettres de notre ami(e) intérieur(e) que nous décidons s’ouvrir ou pas. Il arrive qu’ils comportent de la violence ou des aspects qui pourraient vous inquiétez mais n’oubliez pas que c’est toujours à des fins de guérison. Les rêves vous veulent du bien, écoutez-les !


Si vous souhaitez vivre une découverte de l'espace des rêves et des synchronicités, je vous invite à nous inscrire à la quatrième édition du Wébinaire "Interpréter les signes de jour" en deux soirées autour des synchronicités des rêves et de la vision Jungienne : https://www.lefilretrouve.com/w%C3%A9binairessignesdejour10et24juillet

46 vues0 commentaire