• Ariane Clément

Lune balsamique veille de Nouvelle Lune en Gémeaux



Les plus sensibles d’entre nous peuvent percevoir ces phases de lune balsamique (les jours juste avant la Nouvelle Lune) qui semblent nous demander de faire place nette pour nous ouvrir à de nouvelles énergies en lien avec le signe et les aspects de la Nouvelle Lune à venir.


Le fait que la Lune (sensibilité) rejoigne Uranus (nouveauté, mental supérieur mais aussi « électricité » et irruptions brusques) durant cette phase balsamique semble nous inviter à lâcher en mode « accéléré) tout ce qui peut encore nous empêcher de nous ouvrir à l’invitation de cette Nouvelle Lune en Gémeaux.


Les Gémeaux nous parlent de communication mais aussi de légèreté et d’objectivité : comprendre que la manière dont nous appréhendons le monde est différente de celle de l’autre en face de nous, essayer de nouvelles voies de communication, nous ouvrir à de nouvelles manières et communiquer ou de nous amuser.

D’autant que Vénus, planète en lien avec l’amour et la relation, commence sa rétrogradation en Gémeaux en aspect de tension avec Neptune (l’illimité) et en conjonction à Mercure (la communication et les échanges).

Communiquer n’est-ce pas précisément sortir de Soi et de sa vision forcément limitée pour s’ouvrir à l’autre en essayant de comprendre son monde?

Tout cela avec la compassion « Neptunienne » mais sans le côté « fuite dans l’illusion ».

En étant curieux de l’autre, on sort de Soi et de ses propres habitudes de fonctionnement…

L’interprétation des rêves m’a beaucoup aidée à voir à quel point le point de vue du Soi est souvent opposé à celui du moi et il est toujours intéressant de se demander où est l’interpellation dans un rêve car si on ne la trouve pas c’est qu’on a pu interpréter le rêve selon notre névrose personnelle (le moi tendance à se répéter toujours les mêmes choses).

Le Soi est donc cet « autre » qui nous ouvre toujours au renouveau et qui peut également se manifester à travers des personnes dans notre vie qui ne fonctionnent pas comme nous voire même à l’opposé de nous et qui sont comme des cadeaux pour appréhender de monde d’une nouvelle façon…

Le sens de l’humour du signe des Gémeaux pourrait bien être lié à ce recul propre aux signes d’air qui nous aide à contrebalancer l’idéal enflammé ou noyé de sensibilité du feu et de l’eau !

Le carré à Mars (en Poissons) de cette Nouvelle peut créer des tensions relationnelles nous invitant à relier compassion et objectivité, discernement et idéal…

Tout un programme !

Belle soirée à toutes et à tous, je pars festoyer en mode Gémeaux !

0 vue
  • Deezer sociale Icône
  • iTunes sociale Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram
  • Facebook Social Icône