• Ariane Clément

Pleine Lune du 12/12 : une vision large inspirée par le monde du symbole au service du collectif


Mes amis, qui me savent très branchée à une vision plus vaste sont toujours étonnés quand je leur dis que je n’accompagne pas que des personnes « branchées » en thérapie.

En tant que thérapeute je m’adapte aux croyances de la personne que j’accompagne, je ne suis pas là pour lui transmettre ma vision.

Il est pourtant un langage qui est universel, c’est celui du symbole.



Guérir par l’interprétation des symboles

Je me suis rendue compte au fur et à mesure de ma pratique et des enseignements que j’ai reçus, à quel point le symbole était guérisseur, guérisseur car il est le langage du Soi…


Quand une personne ne faisait pas de rêves avant une séance, Jung demandait « est-ce que vous avez vécu quelque chose qui soit comme un rêve » ?


Pour donner un exemple personnel et simple, il m’est arrivé plusieurs fois de chercher une réponse trop à l’extérieur de moi et de m’enfermer dehors ou de fermer un casier en laissant la clé dedans.


Cette interprétation de l’invitation à aller à l’intérieur de moi me faisait lâcher cette espèce de stress, instantanément.


Je suis toujours fascinée de voir à quel point les symboles sont précis, qu’ils apparaissent en rêve ou dans le monde extérieur. Il faut juste apprendre à savoir les interpréter en y voyant l’aspect lumineux intégrant une dimension nouvelle car nous avons tendance à interpréter nos rêves et autres signes de jour dans le sens de notre « névrose ».


Le Soi, centre guérisseur de la psyché, ne « creuse pas » les blessures mais nous « refonde symboliquement ».


Il peut certes nous ramener à des âges où nous avons été blessés mais en amenant une vision nouvelle portée par l’union du masculin et du féminin.


Ca n’est pas non plus de la pensée positive car le symbole a été « fait pour nous » par le plus vaste et est guérisseur en soi.


Le Soi contribue aussi à insuffler à chacun d’entre nous des images et inspirations pour aider à la guérison planétaire, C’est un sujet qui m’inspire beaucoup en ce moment et quelques idées commencent à voir le jour je vous tiendrai au courant.



Transformer la croissance effrénée par une croissance en conscience

Dans la vie d’un humain, comme dans chaque cycle soli-lunaire, il y a une croissance dans le monde de la matière, physique ou en action puis une deuxième période où nous sommes censés remplacer la croissance dans la matière par une croissance en conscience.


C’est à ça que nous invite cette Pleine Lune inspirée par la vision éclairée du signe du Sagittaire.


Voir plus large, prendre de la hauteur…


Les grèves en cours, au delà des désagréments occasionnés, sont aussi une opportunité pour chacun d’entre nous d’aller à l’essentiel…

Une invitation à plus de solidarité mais aussi à une profonde réflexion sur nos éventuels résidus de guerres intérieurs…



Agir collectivement pour le collectif, méditation de Pleine Lune

Neptune, planète des Poissons très valorisée dans cette Pleine Lune (carré à la Pleine Lune, Lunes noires moyennes et corrigées dans le signe des Poissons), s’alliant au signe collectif du Sagittaire, peut insuffler en nous des idées de projets ou de célébrations collectives.


C’est ce que je retiens personnellement du véritable message de Jésus au delà des dogmes : construire une véritable communauté d’entre-aide, et ce qui m’inspire tout particulièrement dans la transmission inspirée et incarnée de Pierre Trigano et Agnes Vincent autour des rêves et de la ré-interprétation des textes sacrés.


Au final, je crois que c’est ce que j’ai toujours aimé dans l’écriture de ces bulletins, ce partage au niveau du cœur, partager pour que chacun se sente moins seul devant ses initiations…

Au delà de l’effondrement apparent des structures du système et de la crise écologique, l’émergence d’une conscience planétaire sans précédent est en train de voir le jour.


Passant une bonne partie de ma semaine dans l’interprétation des rêves, je suis toujours ressourcée de voir que le Soi ne cesse d’apporter une vision neuve et révolutionnaire adaptée à chacun pour contribuer au nouveau monde.


J’aimerais d’ailleurs vous transmettre à la fin de ce bulletin, le message de Marie Poncet, qui propose une méditation collective les soirs de Pleine Lune pour contribuer à la guérison de la terre.

Vibrer en Soi l’union du féminin et du masculin c’est passer d’une affirmation unilatérale à une affirmation dans la relation. Un nouveau paradigme à l’opposé même du système d’éducation axé sur la compétition.


Prendre plaisir, s’amuser plutôt qu’endosser le costume de sauveur !

Le Soi est dans l’harmonie des contraires et c’est bien ce que nous propose chaque Pleine Lune avec le Soleil dans un signe et la Lune dans l’autre en face.

Contribuer au bien être de la planète, oui, mais dans la joie, et le jeu nous disent « Les Gémeaux ».


Il ne s’agirait pas non plus de retomber dans les affres du sacrifice car alors nous serions de nouveau pris par les affres des archétypes pathologiques… Enfant nous avons été nombreux à ressentir la souffrance de nos parents, qu’elle soit exprimée ou rentrée.


Nous avons pu confondre une ouverture au divin avec le sacrifice.


J’aime cette expression kabbalistique de « la puissance de vie » pour parler du divin.

Célébrons la vie et laissons nos cœurs partager ce qu’ils ont envie de partager tout simplement…


S’engager véritablement

Porteuse à la fois d’énergies poussant à la liberté d’être (Uranus valorisé et 4 planètes en Sagittaire) et d’énergies poussant à plus d’engagement dans la relation (Vénus Capricorne, Lune et maison 4 valorisées), toute ma vie a été une recherche d’équilibre entre ces deux aspects de ma personnalité.


Au final j’ai pu observer à quel point le véritable l’engagement dans la relation est liberté !

Une liberté qui provient d’une alliance profonde du masculin (action, positionnement) et du féminin (partage, transformation, intériorité) en nous ne peut pas être mise à mal dans la relation.


Elle grandit au contraire en intégrant l’autre, les autres, comme « l ’autre moi» que je ne connais pas encore…


Notre belle Vénus peut nous sembler coincée entre Saturne et Pluton, et en aspect en Quinconce à la Lune qui plus est, et occasionner des réajustements dans nos relations mais n’oublions pas que tout cela nous pousse à la guérison…Une guérison qui intègre l’autre…


Ci-dessous la belle méditation de Marie…


Je vous souhaite de belles fêtes de fin d’année et une douce intégration des énergies de la Pleine Lune.


Ariane



« PAPILLONS de LUNE » Rendez-vous de la pleine lune, le premier en ce jeudi 12-12 (…) Une économie d’énergie en poésie.


C’est avec joie que je vous invite à retrouver votre enfant intérieur, à le faire vibrer avec les petits et les grands, vos amis, vos parents où pour ceux qui sont seuls avec tous ceux prêts à le vivre, EMSEMBLE éteignons tous les écrans (télés, ordinateurs et portables) et les lumières électriques de 19 heures à 7 heures du matin, allumons les bougies le temps d’un espace sacré d’échanges, un soir propice à la profondeur de nos conditions d’habitants de la Terre en souffrance, apportons-lui notre souffle inspiré nous reliant à la conscience d’un Amour inconditionnel. Que la pleine lune nous éclaire de ses plus profonds mystères pour ré enchanter le quotidien de nos vies et ainsi faire quelques économies d’énergie, mais aussi retrouver de l’intime, du sans bruit… Enfant j’aimais tant les pannes de courant, sourire à mon père …

L’occasion de nous unir aussi dans un rituel à 21 heures et faire danser les étoiles en apaisant les tensions de tout le vivant.

S’agenouiller (ou s’asseoir) les mains sur le cœur en inclinant la tête en signe d’abandon, puis inspirer pour gonfler le ventre les mains descendues sur celui-ci pour y faire rentrer la terre, puis la poitrine pour y faire pénétrer le cosmos, puis expirer doucement en libérant des papillons de toutes les couleurs par vos mains envolées, le visage vers la Lune. L’important est de le faire tous ensemble à la même heure créant ainsi une onde multipliée dans l'instant

Le reste c’est à chacun de vous de l’inventer avec l’astre qui brille de tous les secrets de la Terre qui nous a enfantée.

J’ai toujours rêvé d’une arche d’alliance salutaire et bienveillante au-delà des croyances. Le souffle du vivant animé. Marie Poncet

Peinture :August Moon and Butterfly. Kazuniko Fukuoji.

  • Deezer sociale Icône
  • iTunes sociale Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram
  • Facebook Social Icône