top of page

pleine lune cancer-capricorne du 27 décembre : bilan et hauteur de vue sur notre incarnation



Pleine Lune Cancer Capricorne du 27 décembre 2023
Pleine Lune du 27 décembre 2023

pleine lune Cancer-Capricorne du 27 décembre : bilan et hauteur de vue sur notre incarnation


Cette Pleine Lune dans l’axe Cancer Capricorne sonne comme une sorte de bilan de l’année.

 

En ce sens je suis heureuse de la vivre depuis la hauteur des montagnes qui a toujours favorisé chez moi et bien sûr aussi chez d’autres j’imagine, cette hauteur de vue nécessaire.

 

Le signe du Capricorne nous parle d’effort, de discipline, d’ascension des montagnes intérieures et extérieures.

 

Dans sa dimension supérieure il a intégré l’aspect sensible du Cancer, a lâché le contrôle qui a tendance à rigidifier ses os et s’ouvre à une forme d’accomplissement spirituel.

 

Le Cancer, lui nous invite à accepter notre incarnation et c’est à partir de là que nous pouvons nous enraciner dans le monde. Vouloir se détacher de son passé en le fuyant est chose vaine car, non seulement il nous rattrapera toujours, comme une ombre qui nous colle à la peau mais en plus cela nous empêchera de nous sentir en sécurité, ancré.e sur cette terre.

 

C’est donc un dilemme subtil que nous avons toutes et tous à solutionner.

 

Certaines personnes ont une tendance à rechercher des voies ascétiques qui les couperaient de l’émotionnel et d’autres s’enferment dans une écoute de l’émotionnel qui peut aussi tourner en rond car il manque la hauteur de vue nécessaire.

 

En ce sens, nos rêves sont nos maîtres. Ils favorisent une écoute profonde de l’émotionnel tout en nous aidant à voir les choses autrement qu’à travers le prisme de notre subjectivité.

 

Le bilan est un bilan qui peut se faire sur plusieurs plans :

 

  • Où en sommes-nous de l’équilibre vie privée / vie professionnelle ?

  • Qu’avons-nous réalisé cette année et qu’avant-nous envie de garder ou pas ?

  • Quels sont les schémas que nous pourrions avoir envie de transformer qui nous limitent encore dans notre incarnation ?

  • Quel contrôle résiduel bloque notre élan de vie et d'amour?


Lorsque la paire Cancer Capricorne se conjugue mal, il y a soit un contrôle des émotions, soit des submergements émotionnels. Au final une des clés est la "symbolisation" qui consiste à mettre sous forme symbolique ce qui nous arrive et nous fait souffrir. Cela permet de prendre de la distance avec la réalité qui peut nous sembler tragique.


Au final, sans doute devrions nous garder le sens de l’émerveillement du signe du Cancer avec la jubilation intérieure du signe du Capricorne, deux qualités de ces signes vécus dans dans leur transcendance. Ou encore nous ouvrir à l'amour véritable et à la famille de l'humanité en abolissant ls frontières de "qui nous aimons".


Au final, ayant Jupiter en Sagittaire (ouverture à l'étranger) dans ma maison 4 (analogique au Cancer et Jupiter est dit "exalté" en Cancer de part le fait qu'il élargit la vision qu'on a de sa famille), j'ai toujours ressenti comme étrange ces séparations que les personnes mettaient entre ceux qui étaient "des leurs" et les autres.


Je me souviens avoir vu des collègues quand j'étais manager faire des trucs louches et pas sympa aux autres du genre "arrivistes" pour que leur famille soit en sécurité. C'est un truc qui m'a toujours dépassée. Je peux vous dire que mon thème comporte aussi plein de caractéristiques égotiques à dépasser bien sûr comme tout le monde (un grand besoin de reconnaissance qui m'a tenu toute une partie de ma vie notamment) mais ce côté de l'ouverture aux autres comme à mes "frères et soeurs" a toujours été très fort chez moi.

 

Il y a à harmoniser notre humanité avec notre divinité.


Ne dit on pas que le Cancer est la « porte des hommes » et le Capricorne « la porte de Dieux » ?


Jésus disais "Je suis dans ce monde mais je ne suis pas de ce monde". Sans-doute est-ce là un équilibre sur un fil que nous devons chacune et chacun trouver et qui doit d'ailleurs se retrouver sans cesse car nous sommes en évolution.

 

Une tendance philosophe

 

La rétrogradation de Mercure entre le Capricorne et le Sagittaire nous pousse à la hauteur de vue et à approfondir nos recherches sur le sens de la vie.

 

II est intéressant de lire les degrés Sabians des points majeurs de cette rétrogradation :

 

  • Le dégré de la rétrogradation qui a eu lieu le 13 Décembre : 9 degrés du Capricorne : « Un ange portant une harpe". L’harmonie fondamentale de l’individualité accomplie. Réaliser l’harmonie dans le vie quotidienne grâce à une compréhension détachée et élevée ».

 

  • Le degré Sabian de la « conjonction inférieure » du Soleil et de Mercure : 1er dégré du Capricorne du 22 Décembre : «Un chef indien réclame le pouvoir à la tribu assemblée ». Maîtrise d’une situation grâce à une planification et à une prise d’initiative délibérées.

 

  • Le degré Sabian du passage direct de Mercure le 2/1 à 23 degrés du Sagittaire : « Immigrants entrant dans un nouveau pays ». De nouvelles ouvertures qui s’offrent à tous ceux qui sont prêts à se risquer pour une plus grande autonomie. Réorientation, transition. Accepter consciemment les voies d’une nouvelle étape de l’expérience, en vue des opportunités qu’elle présentera »

 

  • Le dégré Sabian de la conjonction supérieure le 28 février à 10 dégrés des Poissons : « Un aviateur dans les nuages ». La capacité de l’homme à développer des pouvoirs et des compétences qui, en transcendant les limites naturelles peut opérer dans les royaumes mentaux et spirituels. Couronnement.

 

On retrouve dans ces degrés à la fois le côté aventurier et spirituel du Sagittaire, doublé du côté planificateur et sage du Capricorne avec en point « final » la dimension de non-séparation du signe des Poissons.

 

Au moment de la Pleine Lune, Mercure fait une conjonction avec Mars en Sagittaire, ce qui peut nous rendre plus impulsifs (ves) mais aussi nous pousser à des questionnements métaphysiques.


Bien sûr tout cela est à nuancer en fonction de la maison et des planètes sur lesquelles Mercure rétrograde dans votre thème.

 

La compassion nécessaire mais accompagnée de la compréhension de nos illusions résiduelles

 

Neptune étant en carré à la Pleine Lune (aspect de tension) et Vénus en trigone à Neptune, nous sommes comme poussés à ouvrir notre cœur mais aussi à rencontrer les formes d’illusion qui sont les nôtres et qui nous empêchent de voir le réel tel qu’il est.

 

On dit que Neptune est l’octave supérieur de Vénus. Elle nous invite à ouvrir notre cœur au-delà de nos proches, dans une vision d’un ressenti profond que nous ne sommes pas séparés.

 

Le souci, c’est que la personne marquée par cette dominante, dans son aspect compulsif, peut manquer de discernement, avoir un côté martyre, avoir des difficultés à mettre les justes limites, être trop floue ou dispersée.

 

Cela peut empêcher cette personne, pourtant marquée par un idéal, d’intégrer le stade « plutonien » c’est-à-dire d’aller à l’essentiel et de s’en remettre totalement à la volonté divine en quittant la persona neptunienne (vision très intéressante inspirée par les recherches de Samuel Djian-Gutenberg).

 

La persona est, selon Jung, le modèle de perfection obligatoire qui est nécessaire mais qui peut être limitant lorsqu’il refoule dans l’ombre ce qui n’est pas accepté par le modèle.

 

Ainsi, si une personne a une persona de personne « ouverte et charitable » et certes c’est aussi probablement en lien avec l’élan véritable de son âme, elle pourra avoir du mal à se positionner et à accepter peut-être aussi d’être poussée par la volonté divine vers une affirmation différente, peut-être plus concentrée, moins diffuse, sans doute plus affirmée, qui peut lui être demandée par le plus vaste, la puissance de vie.

 

Une nouvelle manière de nous relier socialement et spirituellement va bientôt voir le jour

 

Il peut y avoir une forme de sentiment d’abondance intérieure lors de cette Pleine Lune.

Nous préparons le passage direct de Jupiter en Taureau et Jupiter rétrograde est en harmonie avec le Soleil et la Lune..

 

Les plus conscients d’entre nous auront pu sentir à quel point nous avons été initiés ces derniers mois (depuis le 5 Septembre et jusqu’au 1er Janvier) à mieux comprendre notre rapport à l’argent et à l’abondance.

 

Au final, cette rétrogradation nous aura demandé d’intégrer l’axe alchimique Taureau/ Scorpion qui est la clé de la manifestation de l’abondance dans nos vies.

 

Nous pouvons voir qu’il s’agit de deux signes féminins et donc réceptifs.

 

J’ai pu remarquer que ma tendance « feu » était souvent "à côté de la plaque" sur ce plan dans le sens où elle me poussait à être trop émissive et pas assez réceptive.

 

Heureusement d’autres dominantes dans mon thème sont plus féminines.

 

Il m’a fallu toutefois intégrer une dimension plus féminine et en ce sens les rêves ont été et sont une bénédiction (une vraie claque au patriarcat qui sévit dans chacune de nos psychés au départ) et même si je crois avoir encore beaucoup de choses à comprendre sur ce point, il me semble que la période que nous venons de passer est venue me faire plonger encore plus dans la dimension de l’alchimie, de cette union intérieure nécessaire.

 

Rencontrer nos ombres vénusiennes

 

Vénus en Scorpion est reliée aux trois Trans-personnelles (Uranus, Neptune et Pluton) et en aspect de tension à Saturne !

 

Nous sommes donc invités à mieux comprendre ce qui nous empêche peut-être encore de rentrer dans des relations intimes profondes et épanouissantes.


Rencontrer nos hontes par exemple ou nos résidus de sentiment d'injustice, thèmes chers au signe du Scorpion.


Ne l'oublions pas, "l'inflation" est un système de compensation de nos "déflations". Reconnaître nos blessures faut donc diminuer l'inflation compensatrice qui porte préjudice à la fois à nos corps, nôtre vie et à la planète !

 

Ca tombe bien puisque c’est Noël et nous avons de quoi expériementer :-)!

 

Un sacré mois de Janvier !

 

Quoi qu’il en soit, Jupiter repassant direct le 1er Janvier, nous aurons une forme de feu vert social qui pourrait accélérer les dimensions d’expansion dans nos vies professionnelles.

 

Le 27 Janvier, Uranus, planète du mental supérieur et des changements repassera directe ce qui pourrait bien accélérer nos prises de conscience et les changements allant dans ce sens.

 

Elle pourra nous aider à nous affranchir de ce qui limite notre liberté !

 

Le Nœud Nord (direction karmique conseillée) étant en Bélier, nous sommes comme poussés à oser et à initier. Tout cela pourra nous donner des ailes dans cette année 8 numérologique (année de matérialisation et de transformation) qui est certes aussi une. année qui peut sonner comme une sorte de "bilan karmique" pour l'humanité et mettre en exergue les énergies de pouvoir résiduelles en nous.


Je vous souhaite à toutes et tous ce belles fêtes de fin d'année !


Ariane


Nb : une nouvelle formation en astrologie niveau 1 débutera mi-janvier par Zoom (en groupe, les Jeudis soirs une semaine sur deux, intégrant une séance individuelle). Elle intégrera une dimension corporelle à travers des méditations basées notamment sur les correspondances entre l'arbre de vie et l'astrologie.


Cela soutient le processus de transformation et aide les personnes qui ont besoin de passer par le corps à intégrer les enseignements.


Chaque astrologue a sa propre manière de transmettre et la mienne est ancrée dans un processus profond de transformation alchimique et en ce sens ne peut rester purement intellectuelle.


Elle s'inspire à la fois de tous les enseignements astrologiques que j'ai reçus, des enseignements Jungiens profonds autour des rêves, des enseignements initiatiques autour de l'arbre de vie et de ma pratique en cabinet à la fois de thérapeute et d'astrologue.


N'hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d'information supplémentaire.


 

 

 

 

 

 


Comments


bottom of page