top of page

Solstice d’hiver du 22 Décembre et Nouvelle Lune du 26 décembre, éclipse annulaire de Soleil


Alors que je m’apprêtais à rédiger un article autour du solstice et de l’éclipse partielle de soleil à venir, que je venais de célébrer l’anniversaire de mon compagnon avec notre fils, et alors que je souhaitais rejoindre une amie qui participait à un marché éco responsable, je prends conscience que j’ai perdu mon porte-monnaie avec mes cartes bancaires personnelles et professionnelles !


En réfléchissant au symbole qui est a toujours une portée de guérison, j’ai pu observer que j’avais eu juste le temps de célébrer nos deux anniversaires, que je n’avais pas perdu mes papiers d’identité ou autres passeports.


Il s’agissait donc bien de mon mode de consommation que j’étais invitée à transformer : consommer moins pour vivre et créer plus !


C’est pourtant mon curseur depuis quelques années et j’avais pourtant l’impression d’avoir déjà fait de grands pas en la matière mais il semblerait que l’intensité des aspects planétaires actuels m’invite à aller encore plus loin dans ce sens…


Consommer moins pour entrer au cœur de nous-mêmes

J’ai ensuite pensé à cette période de grève intense qui a pour effet indirect de ralentir notre consommation et d’aller à l’essentiel.


Bien sûr je suis de tout cœur avec les personnes, notamment les commerçants, pour qui cette grève à des effets pécuniers fort perturbants mais je ne peux m’empêcher d’y voir un symbole.


Et si ce symbole de perte de mes cartes bleues était aussi un symbole collectif ? Dans la dimension Jungienne, nous apprenons que nous sommes porteurs de messages pouvant aussi concerner un groupe de personnes reliées au même inconscient collectif.


Si nous étions plus que jamais invités à contacter notre âme au plus profond pour entrer dans une profonde connexion alchimique entre le masculin et le féminin intérieurs ?


La Nouvelle Lune du 26 Décembre sera accompagnée d’une éclipse solaire partielle et se fera conjointe à Jupiter en chute…


Un Jupiter et une période qui nous invitent donc plus que jamais à contacter l’essence christique du signe du Capricorne et non son aspect axé sur l’ambition extérieure…


Les retraites, en lien avec le signe du Capricorne régissant l’âge sage, pistes de réflexions


Mon propos n’est pas ici de faire de la politique mais plutôt d’essayer de comprendre qu’est-ce qui cherche à se dire derrière ces mouvements de grèves.


Si nous suivons les diktats de notre société de consommation, en vieillissant nous sommes considérés comme moins utiles car moins vaillants !


La baisse en tonus du corps devrait être compensée par une augmentation de la conscience, tel est le cycle de la vie. Mais ça n’est hélas souvent pas le cas, même si ça bouge.


Au final derrière cette bataille pour revaloriser les retraites, ne pourrait-on pas y voir un besoin de revaloriser cet âge de maturité ? Nous avons plus que jamais besoin de sagesse et cette sagesse vient aussi (pas que) avec le nombre des années…



Vénus au service de l’engagement profond et sacré


Dans notre société qui prône la liberté le mot engagement pourrait sembler un gros mot !


Et pourtant !


S’engager c’est nourrir la relation, que ça soit une relation avec nous-même ou avec l’autre.


S’engager ne signifie pas tomber dans une dépendance affective ni dans une forme de culpabilité.