• Ariane Clément

Saturne : de la castration à la différenciation bien vécue...

Mis à jour : 21 déc. 2019



Comment profiter d’un transit de Saturne plutôt que de le subir et exploiter les propositions de votre Saturne natal ?


Saturne : l’ossature de notre incarnation


Saturne, planète maîtresse du signe du Capricorne a longtemps été considérée comme une planète maléfique et même si ses effets sont loin d’être agréables pour l’ego ils sont parfaits pour l’âme !


Saturne nous ramène à la structure de qui nous sommes, en ce sens elle est reliée aux os.

Elle représente aussi les limites que nous sommes amenés à mettre vis à vis du monde extérieur, en ce sens elle est reliée à la peau.


Là où elle se situe dans notre thème il y a souvent eu épreuves, séparations, distance et lorsqu’elle revient sur elle même à 29/30 ans et tous les 29/30 ans ensuite nous vivons des caps de maturité, mais également à chaque fois qu’elle passe sur des planètes de naissance ou sur les angles de notre thème.


Les passages de Saturne sur des planètes ou points clés de notre thème : de la solitude à l’opportunité de grandir.


Pour les non initiés, afin de vous faire une idée des passages planétaires, imaginez un cercle avec tous les signes et les planètes qui serait la photo des planètes à votre naissance (thème natal) et autour de ce cercle, les planètes qui continuent leur évolution dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. C'est ce qu'on appelle les transits qui font les fameuses "prévisions astrologiques". Je tiens ici à préciser que ces prévisions sont, dans ma vision, à interpréter avec prudence et de façon non déterministe.


En ce moment nous venons de passer quelques années avec Saturne en Sagittaire puis en Capricorne mais si vous avez une ou plusieurs planètes individuelles dans ces signes (Le Soleil, la Lune, Vénus, Mars) vous l’aurez sans doute « senti » fortement, j’en sais quelque chose !


Dans votre thème vous avez aussi des axes :


  • La maison 1 (l'ascendant) correspondant à la naissance, à la manière dont vous vous présentez au monde mais aussi à un autre niveau de conscience l’énergie que vous êtes invités à utiliser pour grandir en conscience.

  • La maison 4 correspond à l'influence familiale, mais aussi vos racines au sens large, le père ou la mère selon, vos bases.

  • La maison 7 est reliée à la rencontre avec les autres et le miroir que les autres sont pour vous-même, ce que vous avez projeté d'une partie de vous sur eux, ce que vous pouvez apporter aux autres, comment les autres peuvent vous percevoir.

  • La maison 10 est votre destinée spirituelle et professionnelle, le père ou la mère selon.


De manière générale quand Saturne passe sur des points importants de votre thème, vous pouvez ressentir une certaine forme de solitude, certaines personnes se cassent des membres, la vie peut paraître sans couleur, sans magie, il peut y avoir des séparations…


Mais si vous décidez de rentrer en coopération avec Saturne alors vous pourriez aussi être amenés à :

  • aller au delà de vos systèmes de croyance

  • développer une authenticité plus importante

  • prendre conscience de votre système d’idéalisation

  • prendre éventuellement conscience que vous refusez au fond de grandir et que vous êtes encore en lien avec la volonté de toute puissance de l’enfant

  • préparer l'incarnation de vos véritables rêves

  • prendre le temps de revivre des émotions d’enfant avec l’adulte bienveillant en vous qui écoute l’enfant qui pleure ou qui est en colère (Saturne en 4 ou sur la Lune)

  • cesser certaines relations non authentiques

  • prendre conscience des mécanismes de fuite qui vous déracinent

  • incarner votre être véritable dans le monde

  • utiliser vos douleurs corporelles et vos rêves comme des pistes qui amènent à la guérison

  • aller plus dans la nature pour vous ancrer

  • revivre les peurs de la naissance en les accueillant, votre non désir d’incarnation

  • prendre conscience des projections que vous faites dans vos relations...

  • devenir votre propre père, oser prendre votre vraie place dans le monde, dans rentrer dans une dynamique d'inflation.


Accepter de grandir n’est pas faire le deuil de votre enfant intérieur, c’est juste cesser de rester en présence d’illusions et permettre que l’adulte et l’enfant en vous puissent former une équipe.


Les illusions sont partout, elles nous ont "protégés" à un moment mais aujourd’hui elles nous limitent.


Il est des enfances si insécurisantes et violentes que l’enfant ne peut faire autrement pour survivre que d’idéaliser ses parents, commençant par la même à se créer des mensonges qui peuvent persister à l’âge adulte.


C’est une protection voilà tout, nous en avons eu besoin, tendresse avec nous-même.


Saturne nous invite à devenir ce sage qui sait au fond de lui quelle est sa voie, qui observe les gesticulations du monde (dans l’idéal avec beaucoup d’amour) mais parfois nous pouvons nous sentir frustrés de voir le monde soudain tel qu’il est.


Plus nous accueillons cette désidéalisation du monde, moins à mon sens, nous aurons besoin d’être initiés plus rudement par la vie…


Cela ne signifie pas « voir le monde en noir » mais juste de revenir à l’accueil de la réalité telle qu’elle est sans la fuir.


D’autres systèmes de protection que celui de l’idéalisation peuvent être également rencontrés au passage de Saturne (la fuite, la projection, le clivage…)


Saturne élague les branches pour garder un tronc solide sur lequel pourront repousser de nouvelles branches…


Il peut être aussi un cap de réalisation extérieure si vous êtes dans votre voie.


Quand il est passé sur mon Milieu du Ciel (maison 10) en 2000 j’ai demandé à quitter un poste à responsabilité extrêmement bien payé pour aller vers ma voie.


Si j’avais déjà trouvé ma direction de vie cela aurait pu être plus de responsabilités dans ma direction mais là il s’agissait d’accepter de changer.


14 ans plus tard lors de son passage sur mon fond du ciel, j’ai ressenti une connexion sans pareille à qui je suis profondément…


Merci saturne !


Du Saturne castrateur au Saturne qui tranche


Dans la mythologie Chronos (Saturne) castre son père Ouranos (Uranus).


Ouranos est le ciel étoilé, l’ensemble de tous les possibles…


Les personnes très marquées par l’énergie Verseau mais qui refusent Saturne peuvent avoir des idées sur tout qu’elles n’appliquent pas, ou se sentir comme des génies incompris ou encore vouloir tout faire.


Saturne pose la question du choix et de l’incarnation : quels deuils devons nous faire pour aller vers notre voie ?


Sur quoi décidons-nous de concentrer notre énergie ?


Chronos à son tour va avaler ses enfants pour ne pas qu’ils le détrônent. Au sens symbolique cela peut parler du temps nécessaire à toute processus de création, un temps de digestion qui doit passer par nous.


Au sens plus limitatif cela peut faire penser à des créations « tuées dans l’œuf »


Aussi l’aspect ombre de Saturne peut être le côté "castrateur de sa propre créativité".


Si la personne n’est pas en lien avec son âme, cette concentration va se faire sur ce qui est « le plus rentable » ou sur ce qu’attend le monde extérieur.


Elle va chercher à prendre beaucoup de responsabilités pour compenser le non contact avec son essence.


Si la personne est en contact avec son essence alors Saturne créera ce tronc qui permettra l’ouverture à de nouvelles branches mais il n’y aura plus qu’un arbre. Il y aura une structure pour enraciner toutes les idées du ciel étoilé, en tous les cas celles qui auront résisté à la période d’incubation…


La responsabilité ici se vit de soi à soi...


Cela ne signifie par qu’il faille refuser les responsabilités extérieures…Celles que nous choisissons…


Saturne comme archétype de la différenciation


Notre père est censé nous ouvrir à la fonction de différenciation.


Il nous ouvre au monde de la parole et est censé nous aider à sortir du « corps de la mère » et à quitter la matrice et ses schémas.


Cette fonction de "cadre" peut également être investie par une femme dans le cas d'un couple homosexuel par exemple ou dans le cas où la mère serait plus consciente de l'importance de la différenciation que le père.


Si notre père a été trop absent ou trop fusionnel avec nous, nous n’avons pas pu contacter cet archétype de la différenciation et nous restons alors dans une sur-émotivitée et dans une dépendance aux croyances et limitations de la matrice (Saturne rétrograde en natal en chute ou mal aspecté).


Saturne en tant qu’archétype de la différenciation peut nous aider à condition que nous acceptions de perdre les parties de nous qui sont encore inféodées à la matrice. Cela peut être :


· La toute puissance du corps

· La fusion avec l’Animus négatif (masculin des femmes, terme Jungien) des femmes de la lignée

· La fusion avec l’Anima (féminin des hommes) indifférenciée des hommes de la lignée

·Les mécanismes de toute puissance enfantins résiduels qui ont fonctionné dans la relation avec le parent du sexe opposé au moment de l’Œdipe.

.Une sursecrétion de la "bonne mère" ou du bon "père" ou du "bon fils", de la "bonne fille"

.Les mécanismes de défense pervers.

La seconde étape est de voir ce que nous avons projeté sur l'archétype de la différenciation qui nous empêche de pouvoir nous relier à l'archétype (nous projetons sur lui les attitudes des figures d'autorité que nous avons eues dans l'enfance).


Saturne porte une forme de gravité qui ouvre à la légèreté : celle qui consiste à être en mesure de mesurer l’amplitude du désalignement de notre matrice familiale afin de mieux pouvoir s’en détacher.


Saturne nous ouvre alors les portes de la spiritualité de manière individuelle et différenciée. Il nous ouvre aux planètes trans-personnelles : Uranus (le mental supérieur du divin), Neptune (l’amour du divin) et Pluton (la volonté du divin).


Sans Saturne la spiritualité n’est qu’une fuite matricielle de la vie, avec Saturne elle devient un lien avec le plus vaste depuis notre être différencié dans une pleine acceptation de notre incarnation.


Sans Saturne, Uranus pousse à une rébellion 'carécaturale" et systématique, Neptune à une fusion communautaire sans différenciation, et Pluton à un désabus total.


Alors à tous ceux qui vivent un transit de Saturne, je vous invite à être patients, en présence de vous-même et le plus authentiques possible…la magie viendra…de l’intérieur…


Le passage de Saturne qui arrive en ce moment juste après celui de Pluton (qui nous pousse à mourir à nous-même) a tendance à nous permettre d’intégrer et de symboliser profondément l’expérience Plutonienne vécue avant.


Après la déconstruction, nous vivons une reconstruction et une compréhension profonde du sens de ce que nous avons vécu.


Alors si vous êtes Capricorne ou Cancer ne désespérez pas…Vous vivez en ce moment deux passages de transformation très puissants...

https://www.lefilretrouve.com/post/saturne-de-la-castration-%C3%A0-la-jubilation-int%C3%A9rieure

  • Google Play Social Icône
  • iTunes sociale Icône
  • Amazon Icône sociale
  • Spotify Icône sociale
  • Deezer sociale Icône
  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • TIC Tac